Informations

Les Biens Nantis Et Le Gouffre Budgétaire – Réaction Et Réponse En Ligne
Actualités

Les Biens Nantis Et Le Gouffre Budgétaire – Réaction Et Réponse En Ligne

Le Congrès et le Président doivent arriver à un terrain d’entente sur le budget fédéral d’ici la fin de l’année; sinon, l’augmentation simultanée des impôts et des coupes aux programmes de transfert de droit plongera les États-Unis directement dans un « gouffre financier » au début de 2013. Les effets d’un tel évènement seront difficiles et apporteront des changements de grande ampleur, et un groupe distinct et homogène d’Étasuniens fortunés vient d’émerger dans les dernières années et il se prépare à prendre des mesures d’austérité et à faire preuve d’aversion pour le risque. En raison des répercussions potentielles que le gouffre budgétaire peut avoir sur ce groupe, appelé le groupe des biens nantis dans un récent rapport de Nielsen, un grand nombre de membres de ce groupe ont pris le temps de s’éduquer sur le sujet et ils ont pris le Web d’assaut afin de partager leurs opinions sur cet évènement dramatique qui évolue rapidement.

Représentant 11 % de tous les foyers aux États-Unis, le groupe des biens nantis croit habituellement que les mesures fiscales, les augmentations équivalentes et la volatilité attendue sur le marché associées au gouffre budgétaire auront des répercussions importantes pour ce groupe.

Afin de se préparer à cette éventualité, les biens nantis ont modifié leurs portefeuilles financiers et leurs stratégies et tactiques en matière d’investissement, ce qui peut avoir un effet sur les préférences touchant les services et les produits financiers.

Le volume de commentaires fait par les biens nantis en ligne concernant le gouffre budgétaire a pratiquement décuplé entre octobre 2012 et novembre 2012 selon NM Incite, une entreprise de Nielsen McKinsey. NM Incite a étudié les types de commentaires formulés sur les sites Web que les biens nantis ont tendance à visiter, particulièrement du secteur financier et des affaires, et les a comparés aux types de commentaires faits sur les médias sociaux dans l’ensemble afin de mieux comprendre le sentiment et la réaction relativement au gouffre financier, que d’autres appellent la crise d’austérité.

Les tendances tirées de l’examen de ces commentaires sont réconfortantes pour les industries de détail et de services financiers, car les biens nantis sont mieux informés sur le gouffre budgétaire et ce qu’il implique. Les biens nantis sont également mieux préparés que le public en général pour affronter les mesures d’austérité à venir et, sans être indifférents, ne partagent pas le même sentiment négatif et plus réactionnaire que la population en général. Comme les tendances des commentaires l’indiquent, il est fort probable qu’un grand nombre d’entre eux cherchent l’avis d’investisseurs et déplacent leurs investissements vers des actifs plus conservateurs que les actions, comme les CD et les bonds.

Les biens nantis ont tendance à être mieux informés et prêts à réagir sur le sujet. Par exemple :

  • « Les impôts augmentent, tout le monde le sait. La question est de savoir à quel montant et à ce moment il y aura probablement un effet de rebond sur le marché boursier. »
  • « Je suis un investisseur régulier, je suis toujours à la recherche d’actions et je fais habituellement 3 à 4 achats par années en me basant sur mes recherches. J’en suis quelques-unes en ce moment et même si je pense qu’il s’agit d’une bonne occasion, je vais attendre jusqu’à ce que le gouffre financier se résorbe. »

LE GOUFFRE BUDGÉTAIRE BOURDONNE SUR LES SITES WEB VISITÉS PAR LES BIENS NANTIS

Les biens nantis ont également tendance à être plus rationnels et équilibrés en exprimant leurs inquiétudes relatives au gouffre budgétaire :

  • « En réalité, ce n’est pas vraiment un gouffre. C’est plus comme une courbe ou un coup. Certains des changements qui surviendront se feront graduellement, lentement. Certains n’entreront en vigueur que dans un an. »

Les biens nantis sont mieux informés pour discuter de l’état de l’économie internationale en plus l’état de celle du pays, comme l’indique l’apparition de mots clés comme « EUR », « Espagne », « Italie » et « Européen » dans les conversations en ligne d’une manière jamais vue dans le paysage des médias sociaux à plus grande échelle.

Dans ce dernier, par contre, on constate que des sentiments plus négatifs et fondés sur la peur règnent en maître, avec des commentaires comme :

  • « Le gouffre budgétaire ne peut être pire qu’en ce moment. »
  • « S’enfoncer dans le gouffre budgétaire SAUVERA l’Amérique. C’est le temps pour TOUS de se serrer la ceinture!! MAINTENANT, CAR DEMAIN IL SERA TROP TARD!! »

Malgré le fait que les biens nantis sont plus informés et moins réactionnaires que le public en général, ils ont moins tendance à utiliser le jargon du gouffre budgétaire, comme « coupes du séquestre », « Simpson-Bowles » et « le gang des six » dans les discours sociaux relatifs à la couverture habituelle de la politique dans la blogosphère. Mettre en relation la quantité et la qualité de tout le battage sur les médias sociaux entourant le gouffre budgétaire aidera les institutions financières à mieux anticiper et à développer de meilleures offres de produits et de portefeuilles (p. ex., évaluer la diversification fiscale des investissements, rééquilibrer les portefeuilles, réaliser de meilleures planifications successorales, etc.) pour ce segment de marché essentiel.

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES BIENS NANTIS :

  • Une valeur en placements située entre 250 000 et 1 000 000 dollars.
  • Dans l’ensemble, la valeur du groupe des biens nantis dépasse 7,5 billions de dollars.
  • Les deux tiers ont plus de 55 ans.
  • Il s’agit habituellement de couples sans enfants ou ces derniers ont quitté le nid familial.
  • Ils sont propriétaires de leur maison et ont fort probablement une hypothèque à taux fixe.
  • Ils travaillent dans le secteur financier, des affaires ou dans la gestion, ou ils sont propriétaires de leur propre entreprise.
  • Ils lisent abondamment les journaux, les revues sur les marchés financiers, les voyages et la maison.
  • Ils possèdent différents comptes d’investissement, notamment des 401K, des comptes de retraite individuels et des CD.
  • Ils adoptent les technologies de pointe, comme les tablettes, les téléphones intelligents, les enregistreurs vidéo et les consoles de jeux vidéo.
  • Ils ont tendance à magasiner moins souvent que les autres groupes, mais à dépenser plus par séance de magasinage.

Pour en savoir plus sur le groupe des biens nantis, téléchargez le rapport complet.