Informations

La confiance des consommateurs canadiens affiche un départ positif pour 2014
Rapport

La confiance des consommateurs canadiens affiche un départ positif pour 2014

Selon les résultats du plus récent Sondage mondial sur la confiance des consommateurs de Nielsen, la confiance des consommateurs canadiens a augmenté de trois points durant le 4e trimestre de  2013, atteignant le score de base de 100. La légère hausse du trimestre a égalisé deux trimestres précédents de diminution, portant les chiffres à égalité avec le sentiment d’il y a 12 mois. Les  perspectives d’emploi, les finances personnelles et les intentions d’achat améliorées ont été de solides moteurs contribuant à la hausse de la confiance des consommateurs canadiens.

Selon Carman Allison, vice-président, Renseignements sur la consommation, Nielsen Canada : « Les Canadiens ont été plus optimistes quant à leurs finances durant le quatrième trimestre et ont tiré profit des achats transfrontaliers aux États-Unis. Afin de conserver les dépenses des consommateurs au Canada, de nombreux détaillants ont mis sur pied des promotions américaines comme le Vendredi noir et le Cyberlundi afin d’amorcer le temps des fêtes, ce qui a entraîné une augmentation des ventes de 3,5 pour cent comparativement à l’an passé. Bien que le marché de la consommation soit volatil, le taux de chômage et d’inflation plus faibles ont contribué à un sentiment d’optimisme parmi les Canadiens. »

Les voisins états-uniens étaient toutefois moins optimistes. La confiance des consommateurs américains a reculé de quatre points durant le quatrième trimestre de 2013, atteignant un score de  94. Même si le niveau de confiance a chuté pour le trimestre, le sentiment a quand même enregistré un point depuis le début de l’année (1er trimestre de 2013), et cinq points comparativement à la même période l’année précédente (4e trimestre 2012). La récession demeurant bien présente dans l’esprit de près de trois-quarts (71 %) d’Américains, les intentions de dépenses discrétionnaires pour le quatrième trimestre ont également reculé comparativement aux gains rapportés pour le 3e trimestre, chutant de 7 points de pourcentage pour l’achat de nouveaux vêtements (24 %) et le remboursement des dettes, des cartes de crédit et des prêts (31 %).

Dr Venkatesh Bala, économiste en chef au Cambridge Group, une division de Nielsen, a confié : « Bien que la confiance des consommateurs aux États-Unis ait enregistré une baisse au cours du 4e trimestre, le pays est prêt à être le moteur-clé de croissance de l’économie mondiale. L’un des plus grands défis  que devront relever les consommateurs américains sera d’obtenir un salaire et un revenu plus élevés, afin d’appuyer la demande des consommateurs, particulièrement pour la classe moyenne. »

Le rapport présente également :

  • la confiance des consommateurs à l’échelle mondiale pour le 4e trimestre et perspectives pour  2014;
  • la revue régionale de la confiance des consommateurs autour du monde.

Pour plus de détails, veuillez télécharger le rapport mondial de Nielsen sur la confiance des consommateurs pour le 4e trimestre 2013.

À PROPOS DU SONDAGE MONDIAL DE Nielsen

Le sondage mondial en ligne de Nielsen sur la confiance des consommateurs et les intentions d’achats a été réalisé du 11 au 29 novembre 2013 auprès de plus de 30 000 consommateurs en ligne, dans 60 pays en Asie-Pacifique, en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Nord. L’échantillon comporte des quotas fondés sur l’âge et le sexe pour chaque pays pour leurs utilisateurs Internet. L’échantillon est ensuite pondéré afin de représenter les consommateurs Internet, et présente une marge maximale d’erreur de ±0,6 %.

Ce sondage Nielsen s’appuie sur le comportement des répondants ayant un accès en ligne seulement. Les taux de pénétration d’Internet varient selon le pays. Nielsen utilise une norme minimale de 60 pour cent de pénétration Internet ou une population de 10 millions d’habitants pour l’inclusion dans le sondage. L’Indice de confiance des consommateurs en Chine se calcule à partir d’un sondage distinct de méthodes combinées réalisé auprès de 3 500 répondants en Chine. Le sondage mondial de  Nielsen, comprenant le sondage sur la confiance des consommateurs et le sondage sur les intentions d’achat, a été mis sur pied en 2005..