Informations

Les Nord-Américains sont plus optimistes face aux perspectives d’emploi et aux finances en 2015
Rapport

Les Nord-Américains sont plus optimistes face aux perspectives d’emploi et aux finances en 2015

Le degré de confiance des consommateurs en Amérique du Nord a chuté d’un point au quatrième trimestre, mais a enregistré une solide hausse de 11 points comparativement à l’année précédente. Dans la région, le niveau de confiance des consommateurs a enregistré une baisse de deux points pour le quatrième trimestre pour attendre un score de 106, représentant la première baisse en  2014, mais une amélioration de 12 points comparativement à l’année précédente. Bien que le degré de confiance ait également enregistré une baisse au Canada durant le quatrième trimestre, soit par un point pour atteindre 102 comparativement à l’année précédente, il affichait deux points de plus que celui du quatrième trimestre de 2013. Même si l’on tient compte de la plus petite baisse à la fin de l’année, le degré de confiance aux É.-U. et au Canada affiche une hausse de 22 points depuis la grande récession, soulignant ainsi des remontées d’importance majeure.

Bien que tous les indicateurs de confiance des consommateurs aux É.-U. aient chuté quelque peu au quatrième trimestre, on remarque des améliorations significatives année après année : la confiance quant aux perspectives d’emploi a enregistré une augmentation de 13 points de pourcentage  pour atteindre 50 %, les finances personnelles affichent une hausse de six points de pourcentage à 64 % et le pourcentage de répondants qui sont d’avis que maintenant est un bon moment pour dépenser a augmenté de neuf points à 52 %.  

Selon Louise Keely, première vice-présidente chez Nielsen et présidente chez The Demand Institute : « Malgré les plus récentes baisses aux États-Unis face aux perspectives d’emploi et aux finances personnelles, les consommateurs semblent plus positifs que dans d’autres régions alors que nous entamons l’année 2015. Le taux de chômage et les prix de l’essence à la baisse, et les taux d’intérêt bas placent les consommateurs dans une meilleure position pour les dépenses que durant les dernières années. »

Dans la région, les consommateurs étaient largement conservateurs face à leur argent de reste, alors que les intentions d’achat discrétionnaires trimestre après trimestre ont diminué de cinq points pour l’achat de nouveaux vêtements (27 %) et de quatre points pour les dépenses de divertissements à l’extérieur de la maison (18 %). Le pourcentage de personnes qui prévoient économiser pour la retraite a également chuté de six points pour atteindre 13 %. Quatre répondants sur dix prévoient investir dans leurs comptes d’épargne, soit une diminution comparativement à 42 % pour le trimestre précédent.

Voici d’autres résultats du plus récent rapport sur la confiance des consommateurs :

  • Un nuage de pessimisme de retour dans le ciel de la zone euro
  • Amélioration année après année des scores de confiance des consommateurs dans 39 des 60 pays mesurés
  • Le degré de confiance dans les trois pays subsahariens mesurés par Nielsen a augmenté au-dessus de la ligne de base de 100.

Pour plus de détails et de renseignements, veuillez télécharger le rapport sur la confiance mondiale des consommateurs du 4e trimestre de 2014.

À propos du sondage mondial de Nielsen

Le sondage mondial Nielsen sur la confiance des consommateurs a été réalisé du 10 au 28 novembre 2014 auprès de plus de 30 000 consommateurs en ligne, dans 60 pays en Asie-Pacifique, en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Nord. L’échantillon comporte des quotas fondés sur l’âge et le sexe pour chaque pays pour leurs utilisateurs Internet. L’échantillon est ensuite pondéré afin de représenter les consommateurs Internet, et présente une marge maximale d’erreur de ±0,6 %. Ce sondage Nielsen s’appuie sur le comportement des répondants ayant un accès en ligne seulement. Les taux de pénétration d’Internet varient selon le pays. Nielsen utilise une norme minimale de 60 pour cent de pénétration Internet ou une population de 10 millions d’habitants pour l’inclusion dans le sondage. L’Indice de confiance des consommateurs en Chine se calcule à partir d’un sondage distinct de méthodes combinées réalisé auprès de 3 500 répondants en Chine. Les résultats des pays de l’Afrique subsaharienne sont compilés à l’aide d’une méthodologie mobile auprès de 1600 répondants au Ghana, au Kenya et au Nigéria. Le sondage mondial de  Nielsen comprenant le sondage sur la confiance des consommateurs et le sondage sur les intentions d’achat a été mis sur pied en 2005.