INSIGHTS

Le mojito en tête dans les cafés-hôtels-restaurants français
Actualités

Le mojito en tête dans les cafés-hôtels-restaurants français

D’après la dernière étude réalisée par Nielsen et CGA sur la place du cocktail en Cafés-Hôtels-Restaurants (CHR), il apparaît que plus d’1 établissement du CHR sur 3 propose une offre cocktail à ses clients.

Plus qu’un phénomène de mode, le cocktail s’inscrit comme une tendance de consommation pérenne. Plus de la moitié des Français âgés de 18 à 60 ans consomme des cocktails avec ou sans alcool en CHR. Si l’on ajoute la consommation de cocktail à domicile, c’est plus de 3 Français sur 4 qui sont consommateurs de cocktail. Cette tendance de consommation est plus forte chez les jeunes ce qui laisse à penser que le cocktail a le vent en poupe pour les années à venir.

L’étude menée par Nielsen-CGA révèle une réelle démocratisation du mode de consommation des cocktails en France. Le cocktail est en effet sorti des hôtels 4-5 étoiles auxquels on avait l’habitude de l’associer un peu trop systématiquement.

« Le dynamisme des ouvertures de bars à cocktails dans les grandes villes a certainement servi d’appel d’air pour le reste de la profession. » déclare Benjamin Kuentz, Responsable CGA-Nielsen en France. « On peut trouver aujourd’hui une offre de qualité dans tout type d’établissement à des prix accessibles. Le métier de barman continue de se professionnaliser et le temps où l’on trouvera une constance de qualité dans la réalisation du mojito d’un établissement à un autre n’est peut-être plus si loin… »

La barrière à la consommation d’un cocktail en CHR reste souvent celle du prix. Aujourd’hui, le prix moyen d’un cocktail avec alcool observé sur l’ensemble du territoire est de 8€40, quand le cocktail sans alcool se vend en moyenne à 6€20. Mais si un cocktail s’achète entre 4€ et 30€ selon le type d’établissement dans lequel on va le consommer, il faut ajouter à cette variabilité une montée en gamme de la qualité des cocktails réalisés.

Ces critères attirent inévitablement une nouvelle clientèle plus jeune, bien souvent attirée par les mojitos qui ont participé à la démocratisation des cocktails au sein de la population et des établissements concernés. Le mojito est en effet aujourd’hui le cocktail le plus demandé en CHR ! 28% des consommateurs de cocktails boivent du mojito, un score désormais équivalent à celui du classique kir.

Pour 40% des ‘établissements cocktails’, le mojito apparaît également dans le top 3 des cocktails les plus demandés par les consommateurs. « Le mojito est tellement populaire qu’il devient presque une catégorie de boissons à part entière. » ajoute Benjamin Kuentz.

D’autre part, la bonne place du ‘cocktail du jour’ ou de la ‘création barman’ parmi les cocktails les plus plébiscités par les consommateurs laisse apparaître un souhait du consommateur d’être accompagné dans ses choix. La prescription de l’établissement s’avère donc essentielle pour guider le choix du consommateur et le rassurer sur le cocktail qu’il va commander.

« Avec une telle dynamique le cocktail a de beaux jours devant lui et devrait continuer à augmenter sa diffusion mais aussi voir apparaître de nouvelles tendances : nouveaux formats, nouveaux établissements, qualité et constance de réalisation, cocktail sans alcool réinventés : autant d’opportunités pour le CHR de développer son offre ! » 


A propos de l’étude ‘Le cocktail en CHR’

Pour appréhender la culture Cocktail en France aujourd’hui, CGA-Nielsen a réalisé des enquêtes téléphoniques et en ligne auprès de plus de 2500 établissements et 1000 français âgés de 18 à 60 ans, afin de quantifier la taille du marché, ses caractéristiques, les attentes des consommateurs et ses perspectives de développement.

Pour appuyer les résultats quantitatifs récoltés, différentes personnalités du CHR ont été consultées et interviewées – de quoi refléter les tendances actuelles du cocktail en France.

A propos de Nielsen-CGA

Depuis 1992, CGA Strategy a développé en Grande-Bretagne un modèle solide qui permet de suivre l’évolution et les performances du marché boissons au sein du CHRD. Aujourd’hui leader sur le marché britannique, CGA Strategy s’est associé à Nielsen pour développer son offre en Europe continentale. En France, c’est Benjamin Kuentz, ayant travaillé plusieurs années sur le CHR pour un industriel des spiritueux, qui est en charge du développement de l’offre et de son adaptation aux spécificités du marché français.