INSIGHTS

Qui veut économiser des millions ?
Actualités

Qui veut économiser des millions ?

La promotion n’a jamais été autant activée que cette année ! Les ventes sous promo ont même dépassé la barre symbolique des 20 points de part de marché1.

Certes, c’est un poste important dans le compte d’exploitation des entreprises (le deuxième poste de dépenses juste derrière les coûts produits) mais elle souffre de sa réputation de « destructrice de marge ». Pourtant, la promotion est bien un investissement et, à ce titre, elle mérite d’être optimisée./span>>/>>/>>/>

Face au 1,9 milliard d’euros investi par les fabricants dans les discounts prospectus (NIP) depuis le début de l’année2 et face à la complexité du cycle promotionnel, il devient essentiel de s’équiper d’outils qui facilitent la gestion et l’optimisation de ces investissements. Le bénéfice est financier, certes, mais aussi stratégique, opérationnel et enfin génère un gain de temps indéniable. Le cabinet Gartner quantifie le gain potentiel entre 5 et 10% de CA additionnel pour les entreprises ayant franchi le pas3 !

Mais pour cela il faut oser prendre des initiatives et relever plusieurs défis :

– D’abord en faisant le bilan de l’efficacité des promotions, mesurer leur impact et accepter de remettre en question des pratiques établies,
– Le deuxième défi est d’allier ambitions stratégiques et approche plus tactique de ces évènements. Il faut pouvoir les piloter et si besoin les corriger,
– Enfin, il ne faut pas négliger l’exécution : combien d’évènements mal gérés sont à l’origine de ruptures et donc de perte de chiffre d’affaires ?  

Et vous, où en êtes-vous ?

1Source : Nielsen – ScanTrack, cumul annuel au 10/08/2014
2 Source : Nielsen – ScanTrack ‘Prix Promo Consommateur, cumul annuel à date au 29/09/2014
3 Source : www.gartner.com