INSIGHTS

La grande consommation en Europe progresse à un rythme ralenti
Actualités

La grande consommation en Europe progresse à un rythme ralenti

Les volumes des PGC – produits de grande consommation, tels que les boissons, l’alimentation ou l’hygiène beauté – en Europe affichent à nouveau une croissance historiquement faible, selon les dernières données de la société mondiale d’informations et d’insights Nielsen.

Au 3e trimestre 2016, les prix des PGC ont augmenté de +0,8% en 1 an, tandis que les volumes ont eu une évolution de +0,3%. Par conséquent, le chiffre d’affaires en sorties caisses progresse de +1,1%, un taux de croissance parmi les plus bas enregistrés en 8 ans.

Parmi les 21 pays européens mesurés, la Turquie reste à nouveau en tête avec la plus forte croissance valeur (+8,1%), suivie par l’Espagne (+3,6%) et la Slovaquie (+3,5%). A l’opposé, les plus forts reculs sont enregistrés en Grèce (-6,3%) et en Finlande (-6,0%).

Sur les cinq grands marchés d’Europe occidentale, l’Espagne (+3,6%) affiche la plus forte croissance, suivie de l’Allemagne (+0,8%). Le Royaume-Uni (-0,7%) a enregistré la plus forte baisse parmi ce groupe et la troisième baisse la plus importante parmi les 21 pays de l’étude.

Clé de lecture : En France, la progression du chiffre d’affaires (+0,7%) s’explique par une hausse des prix de +0,9% et une baisse de -0,2% des ventes en volume.

« Le marché des produits de grande consommation en Europe continue de croître à un rythme ralenti, en partie en raison de la performance des cinq grands marchés, qui, sauf un, affichent une croissance inférieure à la moyenne européenne », explique Olivier Deschamps, responsable des services à la distribution pour l’Europe chez Nielsen.

« L’exception est l’Espagne dont la situation économique a été stimulée par un été long et par l’impact des touristes, qui ont permis une croissance volume soutenue des produits saisonniers. En France, alors que les volumes se détériorent, le panier se valorise – sous l’effet des innovations, des produits biologiques et issus de petites entreprises locales – et soutient la croissance du chiffre d’affaires. »