INSIGHTS

Un 2nd trimestre timide pour les produits de grande consommation
Actualités

Un 2nd trimestre timide pour les produits de grande consommation

Après un léger coup de frein, le chiffre d’affaires des produits de grande consommation repart à la hausse, avec une évolution à +1,0% sur la période P5 qui reste cependant en-deçà des taux observés sur le 1e trimestre.

Depuis le début de l’année 2016, la croissance atteint ainsi +1,4%.

 

Bonne nouvelle, les volumes sont au vert sur la période. Parallèlement, la tendance long terme de premiumisation se poursuit et compense la déflation, toujours d’actualité.

Si le drive et les hypermarchés, et notamment les plus grands hypermarchés (>6 500 m2), créent de la valeur, les supermarchés et les SDMP sont en revanche à la peine.

Le rayon de l’épicerie sucrée est le 1e contributeur aux gains de la période, avec une croissance valeur à +3,6%, suivi par le frais non laitier à +3,7%.

A contrario, les surgelés sucrés sont en net recul sur la période (-10,6%), largement impactés par la météo morose.

***

Clé de lecture des graphiques
Période P5 : du 18 avril au 15 mai 2016
CAM : cumul annuel mobile, soit 1 an complet arrêté au 15 mai 2016
YTD : Year To Date, soit du début de l’année civile jusqu’au 15 mai 2016
HM : hypermarchés
HM+ : hypermarchés au-delà de 6 500 m2
HM- : hypermarchés entre 2 500 et 6 500 m2
SM : supermarchés
SM+ : supermarchés entre 1 200 et 2 500 m2
SM- : supermarchés entre 400 et 1 200 m2
SDMP : Supermarchés à Dominante Marques Propres, anciennement appelés ‘hard-discounters’.

Télécharger le rapport complet

Télécharger

Un 2nd trimestre timide pour les produits de grande consommation

Pour accéder au rapport intégral, veuillez fournir les informations suivantes :

By clicking on Subscribe, I agree to the Privacy Policy and Terms of Use.