INSIGHTS

Produits d’entretien “verts” : Un dynamisme à confirmer
Actualités

Produits d’entretien “verts” : Un dynamisme à confirmer

Quelle est l’importance des produits écologiques en France ? Nielsen fait le point sur la droguerie (rayons entretien et papier, notamment papier hygiénique, essuie-tout…), en considérant l’ensemble des produits prétendant éliminer ou réduire tout impact négatif sur l’environnement. Le marché représente près de 300 millions d’euros, soit un peu moins de 3% des marchés considérés… et une progression de 9%.

Si 1 ménage sur 2 a acheté des produits d’entretien verts l’an passé, le budget dédié à ces produits écologiques reste faible.

Une offre limitée mais en progression

Avec 20 références en magasin, les produits verts représentent une petite part de l’assortiment (3,4%) mais gagnent du terrain. Sur la dernière année, le nombre de références a progressé de 11% au sein d’un assortiment droguerie (entretien et papier) stable.

Marques de distributeurs (30% de l’offre) et marques fabricants (70%) se partagent le marché, avec une accélération du nombre de références des marques fabricants sur la dernière année. A noter, 4 marques représentent à elles seules 68% du chiffre d’affaires écologique, que complètent les MDD (20%).

Droguerie ‘verte’ : 2,8% de part de marché

En considérant l’ensemble de l’univers de la droguerie (produits d’entretien et rayon papier), les produits écologiques ont représenté 295 millions d’euros sur la dernière année, soit 2,8% du chiffre d’affaires total de la droguerie. L’entretien représente l’essentiel avec 222 millions d’euros annuels.

En guise de comparaison, les produits biologiques ont réalisé des ventes de 4,7 milliards d’euros, soit 4,1% de l’alimentaire en 2018 (et 4,7% sur les premiers mois de 2019).

Sur la droguerie, les produits écologiques poursuivent leur dynamique avec des gains de +9.3% sur la dernière année, quand les produits conventionnels progressent de +1,5% seulement. Les produits verts sont très dynamiques au sein de l’entretien (+26%) où ils représentent déjà 3,4% du marché en valeur. Au sein du rayon papier, la vague verte se fait plus modeste : 1,8% du rayon est vert, et ces produits ne progressent que de +1,4%.

1 ménage sur 2 est acheteur de produits d’entretien verts

Le comportement d’achat des consommateurs confirme la problématique de ce marché en plein essor… et qui doit confirmer son potentiel. En effet, si un foyer sur deux a acheté au moins un produit d’entretien vert lors des douze derniers mois, seulement 1 sur cinq a essayé des produits papier écologiques, notamment des papiers toilette.

Avec moins de 4 achats annuels par foyer, sur le papier comme sur l’entretien, les produits écologiques sont encore des achats de complément ou des essais le plus souvent. Le budget des ménages sur ces produits reste ainsi limité en comparaison aux dépenses totales des ménages en produits d’entretien et papier).

Lessives et produits vaisselle en tête

Dans le détail, ce sont quelques catégories qui représentent l’essentiel des ventes de produits verts. Ainsi les lessives et produits pour la vaisselle à la main représentent-ils plus de la moitié des ventes de produits écologiques.

Les lessives arrivent en tête, et voient se consolider l’offre disponible (le nombre de références progresse de 23%). Les produits pour la vaisselle à la main sont déjà très teintés de vert, avec 38% de l’offre pour les produits écologiques, et 29% des ventes.