INSIGHTS

Vacances d’hiver : pic de ventes pour les magasins de montagne
Actualités

Vacances d’hiver : pic de ventes pour les magasins de montagne

Ces 6 semaines représentent plus du quart des ventes annuelles pour certains points de vente des stations alpines. Les magasins de montagne affichent cette année un dynamisme 4 fois supérieur à la moyenne, Auvergne et Vosges en tête

Alors que les vacances d’hiver se sont étalées entre février et mars selon les zones, Nielsen s’est penché sur les performances des magasins situés en montagne (stations de ski et vallées). L’analyse a été réalisée sur les six semaines concernées par les vacances scolaires, du 4 février au 10 mars.

Un quart du chiffre d’affaires annuel en six semaines !

La période des vacances d’hiver a un poids considérable dans le chiffre d’affaires annuel des magasins situés en station. C’est tout particulièrement le cas pour ceux situés dans les Alpes et les Pyrénées : ces six semaines ‘pèsent’ respectivement 16% et 15% en moyenne… avec pour de nombreux magasins un poids supérieur à 25% dans les stations d’altitude alpines !

Pour comparaison, cette période de six semaines représente en moyenne 9% des ventes annuelles des points de vente en France.

Les magasins situés dans les vallées bénéficient également de l’afflux de vacanciers sur cette période, mais à un degré moindre. Les six semaines de vacances représentent pour eux 10% de leurs ventes annuelles.

Ce pic de ventes est donc crucial pour les magasins concernés, a fortiori sur certaines catégories de produits. Les ventes de fromages notamment (à la coupe et en libre-service) pèsent dans ces points de vente 45% de plus que dans les autres magasins.

Une dynamique différente selon les massifs

En moyenne, les magasins de montagne ont vu leur chiffre d’affaires progresser de +1.7%, soit 4 fois plus rapidement que la moyenne ! La séquence des six semaines a profité avant tout aux supermarchés et aux magasins de proximité, mais n’a pas été bénéfique de façon homogène pour l’ensemble des massifs.

Les points de vente situés dans le Jura et dans les Pyrénées ont progressé dans la moyenne, mais ce sont ceux des Alpes, des Vosges, et encore davantage ceux situés en Auvergne, qui ont connu des vacances d’hiver extrêmement bénéfiques !