INSIGHTS

2020, résolument durable
Actualités

2020, résolument durable

Les traditionnelles résolutions de la nouvelle année (sport, régimes...) sont sérieusement concurrencées cette année par les ambitions responsables et écologiques. L’intention d’acheter des produits limitant les emballages arrive même en tête des résolutions pour 2020.

A l’occasion de la fin janvier, et donc la fin des voeux et résolutions pour la nouvelle année, Nielsen s’est interrogée sur les attentes et volontés des Français pour 2020. Si 2019 avait confirmé la tendance de fond de la conscience environnementale et de la volonté d’acheter des produits plus sains… 2020 va sans doute renforcer la situation.

2020 : des résolutions teintées de “green”

Les Français montrent un fort attachement à la tradition des bonnes résolutions : 67% des foyers continuent de prendre de bonnes résolutions pour entamer la nouvelle année. Martin Vallet, expert consommateurs, a analysé les résolutions pour 2020 : “au-delà des traditionnelles intentions d’une meilleure hygiène de vie, les résolutions cette année s’avèrent aussi et surtout résolument écologiques”.

Ainsi, trois des six résolutions les plus citées concernent la protection de l’environnement : acheter des produits avec moins d’emballages, limiter l’impact sur l’environnement, acheter des produits plus durables. Des résultats qui confirment l’importance du sujet pour les consommateurs alors que le projet de loi anti-gaspillage arrive dans sa dernière ligne droite.

Seniors et foyers aisés sont les plus motivés

Si l’année s’annonce résolument orientée vers le développement durable, ce serait une erreur pour les marques de se focaliser uniquement sur cette dimension environnementale. Ainsi selon Martin Vallet, “les résolutions diffèrent de manière très significative si l’on analyse les intentions des jeunes adultes, des foyers les plus aisés ou des couples de seniors.”

Ce sont les foyers aisés, tout comme les plus de 50 ans, qui se révèlent les plus tournés vers l’environnement : leurs cinq principales résolutions sont très nettement teintées de “green” !

Pour les foyers modestes, les notions de développement durable n’arrivent qu’à partir de la 5ème résolution. Les enseignes devront ainsi être particulièrement à l’écoute de leurs différentes cibles, afin d’éviter le piège du “tout pour l’écologie” dans leurs décisions et communications.