INSIGHTS

La grande consommation en mode E.G.A.

Après plusieurs années de baisses de prix et de surenchère promotionnelle, la Loi Alimentation a été mise en place en début d’année via trois volets (encadrement des promotions en valeur à hauteur de 34%, seuil de revente à perte relevé de 10%, encadrement des promotions en volume à...

Produits Saisonniers : Un été en trompe-l’oeil

Alors que les températures sont à nouveau estivales, Nielsen fait un premier bilan de l’été pour la grande consommation et ses catégories saisonnières, après un début de saison compliqué pour les grillades et rosés, et une ruée sur les ventilateurs et brumisateurs lors de la canicule...

Le Ramadan confirme la progression du halal

A l’occasion du bilan du ramadan 2019, Nielsen fait le point sur le marché des produits halal et sa progression. En complément des circuits traditionnels, la grande distribution poursuit sa croissance sur les produits halal : +5% en moyenne annuelle et +10% pendant le ramadan.

Ventilateurs, brumisateurs et glaces, stars de la canicule

Après une semaine de canicule, Nielsen se penche sur les ventes spectaculaires de certains produits, tant en alimentaire qu’en non-alimentaire. Avec des ventes multipliées par 5 voire 6, les ventilateurs et climatiseurs ont battu des records lors de la semaine de canicule.

L’été et les glaces, une histoire à géographie variable

A l’occasion du début de l’été, Nielsen fait un focus sur les ventes de glaces selon les pays et sur l’importance de la saison estivale. Si l’été représente la moitié des ventes en France, ce n’est que 28% en Norvège, pays sur-consommateur de glaces où la catégorie est achetée...

Pâques : Un temps fort en retrait cette année

Quelques jours après les fêtes de Pâques, Nielsen dévoile les performances des produits de grande consommation lors de la semaine se terminant le 21 avril, jour de Pâques 2019. Une semaine légèrement en baisse pour les produits de grande consommation, et une campagne de Pâques difficile...

Les boissons bien orientées en hors-domicile

Alors que le premier semestre était morose, sur l’ensemble de l’année, le marché des boissons distribuées en CHR (alcoolisées et non alcoolisées, hors vins et champagnes) a progressé de + 2.1% en volume (+ 3.0% en valeur).