INSIGHTS

Internet tire à nouveau la croissance des investissements publicitaires dans le monde, avec +27% au le 1er trimestre 2013.
Rapport

Internet tire à nouveau la croissance des investissements publicitaires dans le monde, avec +27% au le 1er trimestre 2013.

Internet poursuit son développement en termes de dépenses publicitaires, tandis que cinéma, radio et presse (journaux et magazines) reculent d’après l’étude trimestrielle Nielsen Global AdView Pulse.

Les investissements publicitaires à la télévision ont augmenté de 4,2% au 1er semestre 2013 et représentent 57,6% du total des dépenses publicitaires. Toutes les régions du monde contribuent à cette hausse, en dehors de l’Europe.

Les investissements publicitaires dans la presse – journaux et magazines – ainsi qu’à la radio ont connu une baisse significative au 1er trimestre 2013 avec respectivement -2,0%, -1,9% et -0,9%. Cependant ces médias restent des vecteurs importants pour les annonceurs afin de communiquer avec les consommateurs, conservant les 2e, 3e  et 4e rangs en termes de parts de voix. Les journaux représentent en effet près de 20% des investissements publicitaires, les magazines 10% des dépenses et la radio 5,4 %.

Les investissements en publicité sur Internet (display uniquement), bien que mesurés dans un nombre de pays plus restreint, ont connu une poussée importante avec une hausse de 26,6% au 1er semestre 2013 versus le 1er semestre 2012. L’Asie-Pacifique et L’Amérique Latine contribuent significativement à cette hausse avec respectivement 43% et 38,5%.  

La publicité au cinéma enregistre une baisse de 5,9% dans le monde, seule l’Amérique Latine révèle une hausse pour ce media.  Les investissements publicitaires au cinéma restent relativement faibles et ne représentent que 0,3% des dépenses.

L’affichage publicitaire est le seul media en hausse dans toutes les régions avec une hausse de 5% au 1er semestre au niveau mondial.