INSIGHTS

42% des Français envisagent d’acquérir une voiture dans les deux prochaines années.
Rapport

42% des Français envisagent d’acquérir une voiture dans les deux prochaines années.

Fonction utilitaire & plaisir de la conduite sont les plus grandes motivations d’achat mais le motif statutaire est également important

Pour les acheteurs la publicité online est la plus utile

Cergy – le 15 avril 2014 – 42 % des consommateurs Français envisagent d’acheter une voiture neuve ou d’occasion dans les deux prochaines années selon une nouvelle étude réalisée par Nielsen, leader mondial de l’information sur ce que les consommateurs regardent et achètent.

Si ce score révèle des perspectives positives pour l’industrie automobile en France, il est de loin dépassé par la moyenne globale (65%) avec une demande d’automobiles plus forte en Amérique latine (75%), Moyen-Orient / Afrique (75%) et Asie-Pacifique (72%).  Tandis qu’à peine plus de la moitié des Nord-Américains (56%) et la moitié des Européens (50%) pensent acheter une voiture neuve ou d’occasion au cours des 24 prochains mois.

L’enquête mondiale de Nielsen sur la demande automobile a porté sur plus de 30,000 répondants dans 60 pays pour identifier les pays où la demande est la plus forte et révéler les motifs les plus influents dans l’intention d’achat de voitures neuves et d’occasion. Neuves ou d’occasion, le total des intentions d’achat de voitures sont plus importantes dans les pays en développement avec en tête l’Inde (83% des consommateurs), le Brésil (82%), l’Indonésie (81%), la Thaïlande (79%), le Mexique (79%) et la Chine (78%). 

L’intention d’achat est la plus forte en Asie-Pacifique où 65% des répondants affirment vouloir acheter un véhicule neuf dans les deux prochaines années contre 7% ayant l’intention d’acheter une voiture d’occasion. En Amérique latine, 47% déclarent qu’ils vont acquérir une voiture neuve et 28% ont le projet d’en acheter une d’occasion. Des ratios similaires se retrouvent au Moyen-Orient / Afrique (45% neuves vs 30% d’occasion) et l’Amérique du Nord (34% contre 22%), alors qu’en Europe plus de répondants prévoient d’acheter une voiture d’occasion (28%) plutôt qu’un véhicule neuf (22%) dans les deux prochaines années. En France ces chiffres sont respectivement de 25% et 17%.

« Il existe clairement une forte demande pour les automobiles à travers le monde », explique Fabrice Gutierrez, Directeur Automobile pour Nielsen en Europe.  « Mais les constructeurs doivent comprendre les nuances des motivations d’achats propres à chaque marché, afin d’affiner leurs stratégies marketing et optimiser l’impact de leurs messages auprès de différentes nationalités ».

Les moyens financiers et la plaisir de la conduite sont les principales raisons d’achat

Selon l’enquête de Nielsen, 84% des répondants mondiaux sont d’accord pour déclarer que, mis à part les raisons financières, le plaisir de la conduite est le plus grand déclencheur d’un achat automobile. Posséder une voiture pour répondre aux besoins utilitaires (63%) ou pour refléter un statut (62%) sont d’autres facteurs de motivation qui stimulent le désir d’une future voiture.

Parmi les possesseurs de voitures en France, répondre à des besoins utilitaires est la première raison d’acquisition d’un véhicule, citée par 79% des répondants, le plaisir de la conduite étant cité par 74% des personnes interrogées.

Mais tout le monde ne désire pas acquérir une voiture. La première raison avancée en France pour ne pas posséder de voiture est la préférence d’autres moyens de transport (61%), suivie de  “c’est plus de tracas que de bénéfices” (56%) et le fait de ne pas avoir les moyens financiers pour en acheter une (51%).

Online, la forme de publicité la plus utile pour les acheteurs de voitures

La publicité en ligne est très utile lors de l’achat d’une nouvelle voiture selon l’enquête Nielsen sur les médias de la consommation (2012-2013) réalisée dans 11 pays.

Près de la moitié (46%) des répondants affirment que la publicité automobile sur les sites web est «très utile» lorsqu’ils envisagent l’achat d’une nouvelle voiture contre 42% au sujet de la publicité TV, puis 32% pour les magazines, 29% pour les journaux, 21% pour le mobile et 20% pour la communication à la radio. Les sites web ont encore plus d’écho en Inde où près de trois quarts (74%) des sondés trouvent ces sites très utiles, suivis par le Brésil (69%), la Chine (60%), la Thaïlande (58%) et la Russie (51%).

Selon l’étude Nielsen, les sites considérés comme les plus informatifs lors d’un achat de voiture sont les sites des marques (65%), suivis des sites de tests professionnels (41%), des sites d’information tiers (38%) et enfin des sites web des concessionnaires (38%). Un tiers (34%) des répondants mondiaux trouvent les réseaux sociaux très utiles et environ un quart (23%) d’entre eux apprécient plutôt les sites de vidéo avec démonstrations.

Fabrice Gutierrez poursuit : « L’industrie automobile a une formidable opportunité si les équipes marketing parviennent à identifier et atteindre les acheteurs potentiels via les environnements les plus propices. La publicité online est perçue comme le support le plus utile, mais il existe de nombreuses façons d’atteindre de nouveaux acheteurs online. Si le ‘owned media’ comme les sites web des marques par exemple, est considéré comme le plus utile par les consommateurs, les réseaux sociaux sont également des outils décisifs d’aide à la décision d’achat pour de nombreux acheteurs potentiels. »

Focus France :

Nombre d’utilisateurs de voitures pour se rendre au travail : 66%

Temps passé pour aller au travail en voiture : 38% moins de 10 minutes / 12% de 10 à 20 minutes / 5% 21 à 30 minutes / 10% 31 à 60 minutes / 35% + de 60 minutes

Consommateurs qui préfèrent avoir un autre type de transport que la voiture : 39%

Consommateurs qui préféreraient prendre un autre type de transport si c’était plus facile : 75%

– FIN –


A propos de la Nielsen Global Survey

L’étude globale Nielsen sur la demande automobile a été menée du 14 août au 6 septembre 2013 auprès de 30 000 consommateurs dans 60 pays en Asie Pacifique, Europe, Amérique Latine, Europe de l’Est, Afrique et Amérique du Nord.

À propos de l’étude de la consommation de Nielsen Media
L’étude de la consommation de Nielsen Media a été menée en 2012-2013 et a interrogé plus de 85 000 consommateurs dans 11 pays en utilisant une méthodologie combinée en ligne et hors ligne. Les pays de l’étude comprennent: l’Australie, le Brésil, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, la Russie, l’Espagne, la Thaïlande et le Royaume-Uni.

Télécharger le rapport complet

Télécharger le rapport maintenant

42% des Français envisagent d’acquérir une voiture dans les deux prochaines années.

Pour accéder au rapport intégral, veuillez fournir les informations suivantes :

By clicking on Subscribe, I agree to the Privacy Policy and Terms of Use.