INSIGHTS

Europe : l’horizon s’éclaircit pour la grande consommation
Rapport

Europe : l’horizon s’éclaircit pour la grande consommation

Les ventes de Produits de Grande Consommation (PGC) sont bien orientées. Lors du 2e trimestre 2014, elles progressent en moyenne en Europe de 3.8% comparativement à l’an passé, selon les derniers chiffres publiés aujourd’hui par Nielsen.

La hausse de chiffre d’affaires de 3.8%, la plus forte depuis 2 ans, s’explique par une hausse des prix de 2.2% en moyenne, et une progression de 1.6% des volumes. La précédente hausse d’une telle ampleur avait été observée au 1er trimestre 2012 (+4.7%).

L’inflation est à son plus bas niveau depuis plus de 3 ans (2.1% début 2011) quand la progression des volumes atteint elle son plus haut niveau depuis 3 ans (2.1% au 2e trimestre 2011).

Jean-Jacques Vandenheede, Directeur Europe des Analyses Distribution chez Nielsen, commente:  « Ces chiffres révèlent un dynamisme impressionnant, amplifié par un effet calendrier : les fêtes des Pâques (qui voient un regain des ventes chaque année), ont eu lieu au 2e trimestre cette année… et au 1er trimestre en 2013. Nous estimons l’impact de ce décalage calendaire à environ +1% pour les ventes de PGC : la tendance des ventes ‘épurée’ atteint tout de même une progression de +2.8%, un score bien plus positif que lors des derniers trimestres. »


E.g. En Europe la progression du chiffre d’affaires (+3,8%) s’explique par une hausse des prix de 2,2% et une hausse de 1,6% des ventes en volume.

Lors de ce dernier trimestre, la Turquie affiche la plus forte progression en valeur (+12.7%) parmi les 21 pays Européens mesurés, suivie par la Hongrie (+6.4%) et la Norvège (+6.0%). Parmi les 5 grands pays d’Europe de l’Ouest, l’Allemagne est la mieux orientée en valeur (+3.5%) mais la France suit de près (+2.2%).

Seuls 3 pays sur 21 affichent un chiffre d’affaires en repli ; l’Irlande est affectée du plus fort recul (avec  -1.7%) suivie par la Grèce et la Finlande (-1.1%).­

Inflation des prix

La progression des Produits de Grande Consommation en Europe s’explique d’abord par une hausse des prix moyens, et ensuite par une hausse des volumes. Concernant les prix, l’inflation moyenne d’une année sur l’autre a atteint +2.2% au 2ème trimestre 2014. Seuls 2 pays parmi les 21 observés ont vu l’inflation dépasser les 3% (Turquie et République Tchèque) ; 4 ont à l’inverse vu les prix baisser en moyenne.

Regain des volumes

Les volumes de PGC se sont développés de +1.6% entre les 2èmes trimestres 2013 et 2014. Plus des trois quarts des pays étudiés (16 sur 21) ont bénéficié d’une hausse des volumes, avec la Hongrie et la Norvège en tête (toutes deux à + 4.2%).

Jean-Jacques Vandenheede conclut : « Les perspectives pour le marché Européen des PGC redeviennent meilleures. Même si certains font beaucoup de commentaires autour de la déflation, celle-ci reste limitée à un nombre restreint de pays pour les produits de grande consommation.  Surtout, le pire semble passé pour le recul des volumes des PGC ; même sans l’effet positif de Pâques, les volumes repartent à la hausse pour la première fois depuis le 3e trimestre 2013. Nous pouvons dès lors prévoir une hausse du chiffre d’affaires d’environ +2% pour le prochain trimestre en Europe. »