INSIGHTS

Consommateurs à travers le globe : la confiance s’améliore en Europe, et notamment en France où l’indice atteint son plus haut niveau depuis 4 ans.
Rapport

Consommateurs à travers le globe : la confiance s’améliore en Europe, et notamment en France où l’indice atteint son plus haut niveau depuis 4 ans.

La confiance des consommateurs a augmenté sur le second trimestre 2015 en Europe et atteint le score de 79, son plus haut niveau depuis 5 ans pour le continent européen. À l’inverse, cet indice a baissé ou est resté stable dans toutes les autres régions du monde.

La confiance des consommateurs dans le monde affiche un score de 96 au second trimestre 2015, soit une baisse d’un point depuis le début de l’année, selon la dernière étude de Nielsen, leader mondial des informations et d’insights sur ce que les consommateurs regardent et achètent. L’indice de confiance des consommateurs Nielsen mesure la perception des perspectives d’emploi locales, les finances personnelles et les intentions de dépenses immédiates, auprès de plus de 30 000 répondants internautes répartis dans 60 pays à travers le globe. L’enquête du second trimestre a été réalisée du 11 au 29 mai 2015, juste avant le point culminant de la crise de la dette grecque.

Le score mondial de 96, relativement stable depuis plus d’un an, masque cependant de fortes disparités entre les continents. L’optimisme observé en début d’année 2015 sur tous les continents (à l’exception de l’Amérique Latine) ne s’est généralement pas maintenu sur le second trimestre. La confiance a en effet diminué en Amérique du Nord (indice 101 soit une baisse de 5 points), en Amérique Latine (indice 83 soit une baisse de 3 points, le score le plus bas depuis 2009) et en Afrique et Moyen-Orient (indice 94 soit une baisse de 2 points). L’Europe échappe pourtant à ce retournement de tendance : bien qu’elle reste la région la moins optimiste, l’indice de confiance a progressé de 2 points pour atteindre le score de 79, niveau le plus haut depuis 5 ans ! Enfin, la région Asie-Pacifique se maintient au score de 107 et reste ainsi la plus optimiste du globe.

DE VERITABLES SIGNES D’AMELIORATION EN EUROPE

Malgré l’incertitude économique récente de la zone euro, la confiance des consommateurs a augmenté en Europe au second trimestre : 21 des 32 pays voient leur indice progresser.

C’est en Ukraine qu’on observe la hausse la plus forte, 7 points gagnés par rapport au premier trimestre, mais le score atteint de 48 reste bien loin de la base 100, et toujours le plus bas de zone Europe. À l’opposé, le Danemark, pays le plus optimiste, montre aussi des signes positifs avec une confiance qui se renforce (indice 112 soit une progression de 6 points). Plusieurs autres pays européens suivent cette tendance positive, entre autres : la Russie (+6 points), la France (+6 points), l’Espagne (+5 points), la République Tchèque (+5 points), la Roumanie (+4 points), la Belgique (+4 points), la Slovénie (+4 points), la Suisse (+4 points) et le Royaume-Uni (+2 points).

L’amélioration au Royaume-Uni se poursuit avec un sixième trimestre consécutif de hausse (indice 99). « Au Royaume-Uni, la hausse des salaires est en train de dépasser la hausse des prix pour la première fois depuis des années. L’inflation et les taux des crédits immobiliers sont à des niveaux historiquement bas tandis que le chômage est en baisse constante : tous ces éléments participent à une perspective de consommation plus positive», a déclaré Steve Smith, directeur général de Nielsen Royaume-Uni et Irlande.

La France participe également à ce regain d’optimisme avec une progression de 6 points de son indice de confiance, qui atteint le score de 66, son plus haut niveau depuis mi-2011. « La baisse du taux de conversion de l’euro, les prix du pétrole plus favorables et une augmentation des exportations industrielles sont des signes positifs d’amélioration de l’économie française », a déclaré Laurent Zeller, directeur général de Nielsen France. « Le volume des ventes des produits de grande consommation est en croissance : la baisse des prix sur l’alimentaire participe au développement de la consommation et à une montée en gamme du panier moyen des français. »

Parmi les autres pays européens où la confiance se dégrade, on retrouve sans surprise la Grèce avec une chute de 12 points (score de 53), la plus forte baisse trimestrielle des 60 pays de l’enquête. L’indice a également baissé en Irlande (-4 points), l’Italie (-4 points) et en Allemagne (-3 points).

A propos de l’enquête globale Nielsen sur le moral des consommateurs

L’enquête en ligne sur le moral des consommateurs lancée en 2005 par Nielsen, mesure la confiance, les préoccupations majeures et les habitudes de consommation de plus de 30 000 internautes dans 60 pays (avec 3 nouveaux pays depuis 2014 : Nigéria, Kenya et Ghana). La dernière étude a été menée du 23 février au 13 mars 2015 en Asie Pacifique, Europe, Amérique Latine, Europe de l’Est, Afrique et Amérique du Nord. Un indice de moral des ménages égal à 100 signifie un degré moyen d’optimisme dans le pays. L’indice de confiance des consommateurs en Chine est compilé séparément à partir d’une enquête de méthodologie mixte menée avec 3500 répondants.

Télécharger le rapport complet

Télécharger

Consommateurs à travers le globe : la confiance s’améliore en Europe, et notamment en France où l’indice atteint son plus haut niveau depuis 4 ans.

Pour accéder au rapport intégral, veuillez fournir les informations suivantes :

By clicking on Subscribe, I agree to the Privacy Policy and Terms of Use.