INSIGHTS

Les volumes des produits de grande consommation en hausse en Europe pour le 5e trimestre consécutif
Rapport

Les volumes des produits de grande consommation en hausse en Europe pour le 5e trimestre consécutif

Les volumes de PGC – produits de grande consommation, tels que les boissons, l’alimentation ou l’hygiène beauté – achetés en Europe sont en progression pour le 5e trimestre consécutif, selon les dernières données.

Au second trimestre 2015, les ventes de PGC en Europe ont progressé de +0.7% en volume. Ce dynamisme a été accompagné par une hausse des prix de +1.7%, soit une progression des tickets de caisse de +2.4%.

« L’évolution des prix est très stable d’un trimestre à l’autre, puisque l’on observe une hausse moyenne de +1.7% sur les 4 derniers trimestres » commente Jean-Jacques Vandenheede, Directeur des Insights Distribution pour Nielsen en Europe. « Avec des volumes toujours en hausse – malgré un effet calendaire négatif puisque le 2e trimestre incluait l’an passé les volumes élevés de Pâques  – les perspectives pour le reste de l’année s’avèrent encourageantes pour les distributeurs. »

Au 2e trimestre, la Turquie détient à nouveau, et de loin, la plus forte progression en valeur (+14.2%) parmi les 21 pays Européens mesurés, suivie par la Hongrie (+3.9%).

C’est en Suisse (-2.1%) que l’on observe le plus fort recul, suivie de la Finlande (-2.0%).

Parmi les 5 principales économies d’Europe de l’Ouest, l’Espagne  (+2.0%) est la mieux orientée, et le seul recul est observé au Royaume-Uni (-0.8%).

E.g. En Europe la progression du chiffre d’affaires (+2,4%) s’explique par une hausse des prix de +1,7% et une hausse de +0,7% des ventes en volume

Effet prix

Avec +9.6%, la Turquie est le seul des 21 pays avec un effet prix supérieur à +3% ; seuls 3 autres pays (Hongrie, Suède et Autriche) ont vu les prix augmenter plus vite que la moyenne européenne (+1.7%). Six pays sont impactés par une déflation.

Evolution des volumes

La Turquie (4.6%), la République Tchèque et le Portugal (tous deux à 1.7%) observent les plus belles progressions en volume. La Finlande (-1.4%) et la Suisse (-1.0%) sont les plus en baisse.

M. Vandenheede conclut : « En matière de grande consommation, le Royaume-Uni reste le vilain petit canard des 3 grandes économies de la région. Mais la succession de trimestres voyant les prix baisser pourrait laisser présager d’un rebond des volumes à partir du 3e trimestre. La France, de son côté, poursuit sur sa lancée – un facteur déterminant pour les perspectives en Europe. »

A propos de Nielsen Growth Reporter

Nielsen Growth Reporter compare la dynamique des marchés (valeur et volume) sur le secteur des biens de grande consommation en Europe.  L’étude est basée sur la mesure des ventes dans 21 pays et couvre un maximum de circuits selon les pays : hypermarchés, supermarchés, drives, discounts, magasins de proximité…