INSIGHTS

La confiance des consommateurs continue de s’améliorer à travers le globe
Rapport

La confiance des consommateurs continue de s’améliorer à travers le globe

La confiance des consommateurs dans le monde continue de montrer des signes d’amélioration au deuxième trimestre de 2017 : l’indice atteint désormais le score de 104, soit une hausse de +3 points par rapport au quatrième trimestre de 2016.

Les indices de confiance sont les plus élevés dans les pays asiatiques, avec 6 des 10 premiers scores venant d’Asie-Pacifique. La confiance est également élevée dans la plupart des pays d’Europe et en Amérique latine, avec des indices à la hausse. Malgré une baisse de -4 points par rapport au quatrième trimestre de 2016, l’Amérique du Nord avec son score de 117 reste la région ayant le plus haut niveau de confiance à l’échelle mondiale.

Créé en 2005, l’indice de confiance des consommateurs Nielsen est mis à jour trimestriellement dans 63 pays pour mesurer la perception des perspectives d’emploi et de la situation économique, les finances personnelles et les intentions de dépenses immédiates des consommateurs du monde entier. Un indice au-dessus ou en-dessous de la base 100 indique respectivement un degré d’optimisme ou de pessimisme.

Dans les régions du globe

  • L’indice de confiance des consommateurs dans le monde atteint le score de 104 en gagnant +3 points par rapport à fin 2016.
  • Cet indice progresse dans 41 des 63 pays de l’enquête.
  • En Amérique du Nord (score 107), malgré une baisse de l’indice, la confiance reste la plus élevée parmi les régions du globe.
  • En Europe (score 85), la confiance continue de s’améliorer pour le neuvième trimestre consécutif, avec des scores à la hausse dans 22 des 33 pays étudiés.
  • Dans la région Asie-Pacifique (score 114), la confiance a également gagné +3 points par rapport à fin 2016.
  • En Amérique Latine (score 85), la confiance est quasiment stable avec une progression d’un point.
  • La région Afrique / Moyen-Orient (score 88) est celle où la confiance a le plus progressé, avec une hausse de +5 points de l’indice.

Dans l’avenir, 61% des consommateurs ont estimé que les 12 prochains mois seraient un bon moment pour acheter les choses qu’ils souhaitent et ont besoin. En ce qui concerne les préoccupations des consommateurs, l’économie, la santé et la sécurité d’emploi sont les trois principales préoccupations mondiales au cours des six prochains mois.

« Partout dans le monde, la confiance des consommateurs montre des embellies avec un regain d’optimisme dans de nombreux pays du globe », a déclaré Suresh Ramalingam, Consumer Insights Lead chez Nielsen. « Les intentions de dépenses sont également à la hausse dans de nombreux pays, en particulier en Amérique du Nord. »

« Sans surprise, le terrorisme continue de figurer parmi les principales préoccupations en Europe et en Amérique du Nord, dans un contexte où la sécurité nationale est de plus en plus menacée dans un certain nombre de pays. »

Le pessimisme continue de reculer en Europe

L’Europe affiche une progression de l’indice de confiance des consommateurs de +5 points atteignant le score de 85. La majorité des pays (22 sur 33) voient leur confiance s’améliorer, tout en gardant cependant une forte dispersion des scores au sein de la région. L’indice varie en effet du maximum de 115 au Danemark, pays européen le plus optimiste, au minimum de 52 en Grèce, pays le plus pessimiste.

Dans 3 des 5 plus grandes économies de la région, la confiance des consommateurs a augmenté : +8 points en France (75), +5 points en Espagne (91) et +2 points en Allemagne (103). En revanche, le Royaume-Uni (99) affiche une baisse de -3 points, tandis que l’Italie (58) reste stable.

Le terrorisme a continué d’être une préoccupation majeure pour les Européens. Plus d’un quart des consommateurs européens (27%) ont cité le terrorisme parmi leurs deux principales préoccupations, soit une augmentation de +6 points par rapport au quatrième trimestre de 2016. Les préoccupations pour le terrorisme sont les plus marquées en Turquie (43% des répondants l’ont cité en tant que principale ou deuxième préoccupation), suivie par l’Allemagne (42%), la France (40%), le Royaume-Uni (35%), la Suisse (29%), l’Espagne (29%), la Suède (29%), l’Italie (28%), l’Autriche (27%) et le Danemark (27%).

Les Français davantage rassurés sur le terrain de l’emploi

En France, les consommateurs ont une meilleure perception de la situation économique au deuxième trimestre. Les perspectives d’emploi remontent la pente : 29% des Français les jugent favorablement, soit une augmentation de +12 points par rapport à fin 2016. Par ailleurs, le sentiment de récession recule de -10 points, sous l’effet probablement des résultats de l’élection présidentielle : 61% des Français estiment désormais que l’économie de leur pays est actuellement en récession.

Télécharger le rapport complet

Télécharger

La confiance des consommateurs continue de s’améliorer à travers le globe

Pour accéder au rapport intégral, veuillez fournir les informations suivantes :

By clicking on Subscribe, I agree to the Privacy Policy and Terms of Use.