Informations

Le retour des jours heureux aux états-unis et en europe de l’ouest?
Actualités

Le retour des jours heureux aux états-unis et en europe de l’ouest?

Les États-Unis et l’Europe seraient enfin à la veille de jours meilleurs. Depuis le début de la grande récession à la fin de l’année 2008, nombreux ont été les consommateurs à travers le monde qui s’être serré la ceinture. Mais les résultats les plus récents de Nielsen sur la confiance des consommateurs ont montré que la confiance revenait peu à peu aux États-Unis et en Europe, alors que le sentiment des consommateurs s’améliore dans ces deux régions au cours du troisième trimestre. D’après le sondage global le plus récent de Nielsen sur la confiance des consommateurs, la confiance aux États-Unis a grimpé de 8 points pour atteindre un indice de 98 points, comparativement à la même période il y a 12 mois, alors que la confiance en Europe a augmenté de 3 points, pour atteindre un indice de 74 points.

La confiance des consommateurs aux États-Unis a atteint son niveau le plus haut depuis 6 ans (depuis le troisième trimestre 2007) et a frôlé les niveaux d’avant récession; quant à l’Europe, il s’agit d’une des plus fortes augmentations trimestrielles depuis le premier trimestre 2010 – et également d’une amélioration par rapport aux trois trimestres précédents consécutifs où l’indice de confiance stagnait à 71 points. Pour ce qui est des pays clés de l’Europe de l’Ouest, l’indice de confiance en Allemagne a augmenté de 6 points, pour atteindre 92 points, comparativement à la même période l’année précédente; en France, l’indice a grimpé de 8 points, pour atteindre 61 points, alors qu’il était à 53 points au deuxième trimestre 2013; le Royaume-Uni, quant à lui, a enregistré un indice de 87 – le meilleur résultat depuis le troisième trimestre 2007 – ce qui représente un bon de 10 points par rapport au troisième trimestre 2012.

Alors que les consommateurs en Inde et au Brésil restent les plus confiants au monde, la confiance dans ces économies clés en croissance a montré quelques signes de faiblesse au cours de ces quelques derniers trimestres. L’Inde a enregistré un indice de 112 points pour son troisième trimestre consécutif en baisse, et la confiance au Brésil a perdu un petit point avec un indice de 109. La confiance en Chine et en Russie est restée stable depuis le deuxième trimestre 2013 avec un niveau d’indice de 110 et 80, respectivement.

« Étant donné la taille et l’échelle de ces économies, il est encourageant de voir des gains significatifs dans la confiance des consommateurs aux États-Unis et en Europe de l’Ouest, alors que nous observons où nous en étions l’année dernière et alors que nous nous projetons dans 2014, remarque le Dr. Venkatesh Bala, directeur des études économiques au The Cambridge Group, une division de Nielsen. « Toutefois, nous devons garder en perspective le faible déclin dans les marchés en voie de développement. Alors que l’Inde reste hors normes avec un indice optimiste de 131 mesuré il y a 3 ans en 2010, il n’en demeure pas moins l’un des pas les plus grands et les plus confiants au monde, et cela a des répercussions dans toute la région. »

Le sondage global de Nielsen sur la confiance des consommateurs et leurs intentions quant aux dépenses, créé en 2005, mesure la confiance des consommateurs, les inquiétudes majeures et les dépenses prévues parmi plus de 30 000 répondants ayant un accès à Internet dans plus de 60 pays. Les niveaux de confiance des consommateurs qui se situe au-dessus et en dessous de 100 indiquent le degré respectivement d’optimisme et de pessimisme.

Lors du dernier sondage effectué, la confiance des consommateurs a augmenté dans plus de la moitié (57 %) des mesures de marché Nielsen, comparativement à moins de la moitié (45 %) au trimestre précédent. Même si la confiance en Indonésie a diminué de 4 points, pour atteindre 120 points, la région a enregistré le plus fort indice de confiance des consommateurs pour le troisième trimestre consécutif. Sept des 10 pays ayant enregistré les indices les plus hauts ont enregistré une diminution au troisième trimestre; six d’entre-eux se situaient dansla région Asie-Pacifique. La Hongrie a enregistré l’indice le plus faible, avec 45 points; il s’agit là toutefois d’une augmentation de 4 points par rapport au deuxième trimestre. Le Portugal a enregistré la plus forte augmentation d’une année sur l’autre, avec une amélioration de 22 points, ce qui porte l’indice à 55 points.

Voici d’autres constatations :

  • Les consommateurs à travers le monde sont prêts à dépenser, mais sont  amenés à économiser.
  • Faire des économies, investir et payer les dettes ont été les priorités du troisième trimestre.
  • Une Europe frappée par la récession a montré des signes de reprise au troisième trimestre.

Pour plus de détails et de renseignements, téléchargez le rapport de Nielsen du troisième trimestre 2013 sur la confiance du consommateur à l’échelle mondiale.

À PROPOS DU SONDAGE MONDIAL DE NIELSEN

Le sondage global de Nielsen sur la confiance des consommateurs et leurs intentions quant aux dépenses a été effectué entre le 14 août et le 6 septembre 2013, auprès de plus de 30 000 consommateurs en ligne dans 60 pays, dans la région Asie-Pacifique, l’Europe, l’Amérique latine, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique du Nord. L’échantillon respecte des quotas basés sur l’âge et le sexe pour chaque pays en fonction des utilisateurs d’Internet et est pondéré pour être représentatif des consommateurs Internet; il présente une marge d’erreur maximale de ± 0,6 %. Ce sondage de Nielsen est basé sur le comportement de répondants disposant de l’accès à Internet seulement. Le taux de pénétration d’Internet varie selon les pays. Nielsen utilise un quota minimum standard imposant 60 % de pénétration d’Internet ou 10 M de personnes dans la population disposant de l’accès à Internet pour inclure la population dans le rapport. L’indice de confiance du consommateur en Chine a été compilé à partir d’un sondage distinct mené selon des méthodologies mixtes auprès de 3 500 répondants en Chine. Le sondage mondial de Nielsen, qui comprend l’indice mondial de confiance des consommateurs, a été créé en 2005.