Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

La Chine et le football

1 minute de lecture | Octobre 2016

La croissance de la Chine en termes d'influence sur le commerce mondial du sport n'est un secret pour personne. Qu'il s'agisse d'investisseurs chinois acquérant et investissant dans des propriétés sportives en Europe, de ligues et d'équipes internationales cherchant à exploiter l'énorme population du pays pour attirer une nouvelle vague de fans, de l'achat et de la vente de droits de diffusion clés ou de l'acquisition stratégique par la Chine de grands événements sportifs internationaux, le monde du sport s'est bel et bien éveillé aux possibilités offertes par le marché.

Le monde se tourne vers la Chine, et la Chine, de plus en plus, se tourne vers le monde. Ce rapport examine comment le pays laisse sa marque sur le sport mondial, avec un accent particulier sur le sport le plus populaire au monde, le football. Il comprend des sections consacrées au consommateur chinois, à l'évolution rapide du paysage médiatique du pays, aux investissements majeurs de la Chine dans le football européen et à la manière dont les équipes et les ligues sportives du monde entier élaborent des stratégies pour s'attaquer au marché chinois.

Le football connaît une croissance régulière en Chine

Le football représente trois des cinq événements sportifs les plus populaires en Chine, avec la Coupe du monde de la FIFA et la National Basketball Association en tête de liste. Le championnat du monde de tennis de table est le seul autre événement non footballistique à figurer dans le top 5.