Skip to content
Aperçus > Numérique et technologie

Qui est l'acheteur mobile ?

1 minute de lecture | Juillet 2013

La technologie rattrape nos modes de vie nomades et permet à des millions d'Américains de faire leurs achats quand et où ils le souhaitent. Parallèlement à la possession croissante de smartphones et de tablettes, les achats mobiles continuent de se développer. Au premier trimestre 2013, 84 % des consommateurs mobiles ont utilisé leurs appareils pour faire des achats au cours du dernier mois, soit une hausse de 5 % depuis 2012. En fait, plus d'un quart des acheteurs mobiles ont déclaré qu'ils effectuent des achats plus fréquemment à l'aide de leurs appareils mobiles qu'à l'aide de leurs PC.

fichier

Qui fait partie de ce groupe croissant de consommateurs qui utilisent leurs appareils mobiles pour faire des achats en déplacement ? Il est bien connu que ce sont les femmes qui prennent la majorité des décisions d'achat au foyer, mais les hommes sont tout aussi actifs dans les activités d'achat mobile. Comparativement aux hommes, les femmes sont plus susceptibles d'utiliser leurs appareils pour des achats physiques. De même que les jeunes adultes adoptent davantage les smartphones et les tablettes, les acheteurs mobiles sont également plus jeunes. La majorité (57 %) a moins de 45 ans et constitue une part croissante des acheteurs mobiles, et 34 % ont moins de 34 ans, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2012.

Il n'est peut-être pas surprenant que les consommateurs disposant d'un revenu disponible plus important aient tendance à être des acheteurs mobiles plus actifs, puisque 35 % gagnent plus de 100 k$. Mais c'est la part des acheteurs mobiles dont le revenu du ménage est inférieur à 50 k$ qui a le plus augmenté depuis 2012, soit 8 points de pourcentage. Dans l'ensemble, les acheteurs mobiles ayant des revenus inférieurs et moyens représentaient plus de la moitié des acheteurs de smartphones et de tablettes.