Skip to content
Aperçus > Médias

Tendances mondiales en matière de publicité - Q4 2011

2 minutes de lecture | Avril 2012

Après une augmentation des dépenses publicitaires au cours du troisième trimestre, les annonceurs se montrent plus prudents au quatrième trimestre, bien que 2011 affiche toujours une augmentation de 7,3 % des dépenses par rapport à 2010. L'Amérique du Nord et l'Europe affichent toutes deux une baisse des dépenses publicitaires en glissement annuel pour le quatrième trimestre, le marché des produits de grande consommation ayant réduit ses budgets publicitaires. Si l'on considère l'ensemble de l'année 2011 par rapport à 2010, l'Amérique du Nord affiche une augmentation marginale des dépenses publicitaires, tandis que l'Europe enregistre une baisse de -0,4 %. Téléchargez le rapport pour en savoir plus sur les tendances publicitaires mondiales.

L'année 2011 a été difficile pour l'économie mondiale, qui a été touchée par des catastrophes naturelles, des soulèvements politiques et les effets d'entraînement des crises financières aux États-Unis et en Europe occidentale. Avec l'abaissement de la note de crédit AAA des États-Unis par Standard & Poor's et l'aggravation de la crise de la dette souveraine dans la zone euro, il n'est pas surprenant que les niveaux de confiance globale des consommateurs aient chuté dans 60 % des marchés mondiaux mesurés dans l'indice de confiance des consommateurs du quatrième trimestre 2011 de Nielsen. Bien que la confiance des consommateurs dans le monde ait augmenté d'un point pour atteindre 89, la confiance a notamment baissé dans 24 des 27 marchés européens.

Ce sentiment semble se traduire directement sur le marché publicitaire européen, qui a diminué ses dépenses de -0,4 pour cent en 2011 par rapport à 2010.* Sans surprise, bien que de nombreux marchés publicitaires d'Europe du Nord mesurés dans ce rapport aient légèrement augmenté leurs dépenses en 2011, des baisses plus importantes ont été observées sur les marchés d'Europe du Sud, à savoir la Grèce (-13,1 %), l'Italie (-4,0 %) et l'Espagne (-9,7 %).

Bien que la publicité en Amérique du Nord n'ait augmenté que de 1,8 % en 2011 et ait enregistré une baisse de -0,6 % en glissement annuel au cours du quatrième trimestre, certains signes indiquent que 2012 sera une meilleure année pour le marché de la publicité. La confiance des consommateurs a fait un bond de 6 points aux États-Unis au cours du quatrième trimestre pour atteindre 83 points, et l'économie américaine a enregistré des résultats meilleurs que prévu. "Alors que les conditions économiques difficiles de l'Europe au cours du second semestre 2011 ont entraîné un regain de vulnérabilité et de fragilité pour les consommateurs et les marchés financiers du monde entier, certaines des nouvelles les plus positives du dernier trimestre sont venues des deux plus grandes économies du monde - les États-Unis et la Chine - où la confiance a rebondi pour atteindre les niveaux du premier trimestre 2011", a déclaré le Dr Venkatesh Bala, économiste en chef du Cambridge Group, qui fait partie de Nielsen. Avec les élections présidentielles américaines, la Coupe d'Europe et les Jeux olympiques de Londres qui se dérouleront plus tard dans l'année, les analystes pensent que les annonceurs reprendront confiance et que les dépenses publicitaires connaîtront de bonnes augmentations en 2012.

Les informations contenues dans ce rapport ont été compilées, harmonisées et produites par Nielsen, Media Group, Global AdView. Le rapport Nielsen Global AdView Pulse présente les dépenses publicitaires pour l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l'Égypte, la France, l'Allemagne, la Grèce, Hong Kong, l'Indonésie, l'Irlande, l'Italie, le Japon, le Koweït, le Liban, la Malaisie, le Mexique, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, les médias panarabes, les Philippines, le Portugal, l'Arabie saoudite, Singapour, l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, l'Espagne, la Suisse, Taïwan, la Thaïlande, la Turquie, les Émirats arabes unis et le Royaume-Uni.

Téléchargez le rapport pour en savoir plus sur les tendances publicitaires mondiales.