02_Eléments/Icônes/Flèche à gauche Retour à Insight
Connaissances > Audiences

Célébrer le Nouvel An lunaire : Faire le plein de nourriture, de famille et de contenu

5 minute read | Patricia Ratulangi, VP, Global Communications, Diversity Equity & Inclusion | Février 2021

Quand je pense au Nouvel An lunaire, je pense à de grandes réunions de famille, à la visite de membres de la famille élargie, aux paquets d'argent rouges et à la consommation de plats traditionnels. En grandissant, nous commencions les célébrations par un grand dîner familial et des plats spéciaux qui signifiaient tout ce qui était de bon augure : des nouilles pour une longue vie, des boulettes pour la richesse (en forme de lingots d'or chinois), du poisson pour la prospérité, des boulettes de riz sucrées pour l'unité familiale, etc. Mais le COVID-19 a mis un terme à toutes nos visites et réunions de famille. Désormais, je me tourne vers la télévision pour atténuer mon mal du pays et me rapprocher de ma culture grâce à des contenus pertinents.

En cherchant sur Internet des programmes destinés aux familles asiatiques, j'ai constaté que mes choix étaient quelque peu limités, ce qui était surprenant étant donné que les Américains d'origine asiatique constituent la population qui croît le plus rapidement en Amérique. Selon les données de Gracenote Inclusion Analytics, les Asiatiques orientaux comme moi ont une faible part d'écran, ce qui signifie que notre visibilité dans l'ensemble des programmes télévisés n'est que de 2 % environ. Si nous regardons de plus près, nous constatons que la visibilité des Asiatiques orientaux est un peu meilleure sur les plateformes de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) comme Netflix, Amazon Prime et Disney+, mais elle dépasse à peine les 3 %.

Compte tenu de cette plus grande visibilité, il n'est pas étonnant que 82 % des Américains d'origine asiatique soient abonnés à un service de streaming (contre 72 % de la population américaine totale) et qu'ils soient 28 % plus susceptibles de regarder du contenu alternatif* (provenant d'autres éditeurs de médias, comme des émissions en langue asiatique) via des appareils connectés à Internet. Parmi les options disponibles, les plateformes de SVOD donnent aux Asiatiques et aux histoires asiatiques la meilleure représentation (3%), mais l'industrie peut faire plus pour apporter des histoires et des représentations authentiques dans nos salons.

Alors que je cherchais du contenu à regarder, Fresh Off the Boat, qui a été diffusée de 2015 à 2020, est apparue en tête de ma recherche sur Internet. Lors de sa création, il s'agissait de la première sitcom télévisée américaine mettant en scène une famille américaine d'origine asiatique à être diffusée à une heure de grande écoute depuis All-American Girl de Margaret Cho, qui a été diffusée pendant une saison en 1994. Fresh Off the Boat a donné lieu à des moments de franche rigolade, comme lorsque Eddie dit à sa mère qu'il veut un "déjeuner de Blancs" et finit par jeter son propre déjeuner chinois, ce qui m'a rappelé la fois où j'ai préparé le déjeuner de ma fille, composé de riz frit, et qu'elle l'a ramené intact à la maison. Ma recherche m'a également permis de trouver Minari, un film de 2020 sur une famille coréenne qui cherche à se construire une nouvelle vie en tant que fermiers dans l'Arkansas. Il y a des moments poignants, comme lorsque la mère de Monica arrive de Corée, apportant une valise pleine d'aliments comme de la poudre de chili et des anchois séchés, ce qui fait pleurer sa fille. C'est ce que nous faisons, ramener des valises pleines de nos aliments après une visite dans nos pays d'origine, les donner à nos familles pour montrer notre amour.

Ayant grandi à Singapour, j'adore Crazy Rich Asians, non seulement parce qu'il y a été tourné, mais aussi parce que les images sont magnifiques, notamment la nourriture des marchands ambulants et les rues familières de Singapour, ce qui me rapproche un peu plus de chez moi. La popularité du film a semblé inspirer un nouveau genre d'émissions asiatiques : la télé-réalité mettant en scène des Asiatiques fabuleusement riches, comme on le voit dans Bling Empire et House of Ho. Si les thèmes "des chiffons à la richesse" plaisent à de nombreux publics, la plupart d'entre nous considèrent que ces histoires sont loin de la réalité. En effet, il y a un écart frappant dans les histoires racontées sur les Asiatiques. Le rapport analytique d'inclusion de Nielsen a étudié les thèmes des programmes lorsqu'un groupe identitaire du public se voit bien représenté à l'écran. Les thèmes les plus présents dans les programmes pour les Asiatiques de l'Est sont le courage, la bravoure, le défi, la justice, les fils - qui rappellent tous le récit de l'immigrant, les films de kung-fu et le patriarcat. Ces thèmes semblent simplement alimenter le stéréotype asiatique.

Cela dit, j'ai quand même pu trouver une poignée de films asiatiques qui célèbrent la famille et la nourriture. Dans la plupart des foyers chinois, la nourriture est le langage de l'amour. Nous ne sommes pas la culture la plus démonstrative, alors cuisiner et servir de la nourriture aux gens est notre façon de montrer notre amour et notre respect. Je suis tombée sur un contenu qui a nourri mon âme. Dans Ramen Teh, un Japonais se rend à Singapour après le décès de ses parents pour apprendre la recette secrète de la soupe aux côtes de porc préparée par la famille de sa mère singapourienne. Joy Luck Club m'a donné l'espoir de pouvoir bientôt renouer avec ma famille autour de nos plats préférés. Over the Moon était le plus touchant de tous, car il présente une scène où la famille se réunit pour célébrer le festival de la mi-automne, la deuxième plus importante fête chinoise. Les plaisanteries de la famille pendant qu'elle cuisine et mange, la jeune fille qui veille à ce que son grand-père obtienne le meilleur crabe, et les aliments familiers de bon augure m'ont fait pleurer.

Rien ne vaut son chez-soi pour les fêtes de fin d'année, mais quand je ne peux pas y être en personne, regarder des émissions sur la nourriture et les familles comme la mienne à l'écran m'y emmène.

*All other tuning (AOT) : Comment Nielsen classe l'écoute de contenus télévisés non encore mesurés.

Poursuivre la recherche d'informations similaires

Nos produits peuvent vous aider, vous et votre entreprise

  • Vue des consommateurs et des médias

    Accédez à des études de consommation syndiquées et personnalisées qui vous aideront à définir une marque, une publicité et un marketing réussis....

  • NCSolutions

    Maximiser l'efficacité de la publicité des produits de grande consommation grâce aux données afin de mieux segmenter, d'optimiser et d'obtenir des résultats basés sur les ventes.