Skip to content
Connaissances > Audiences

Les acheteurs LGBT américains font plus de voyages et dépensent plus que la moyenne

2 minutes de lecture | Août 2015

Quelle est la prochaine grande nouveauté ? C'est une question que les détaillants, les fabricants et les spécialistes du marketing se posent sans cesse afin d'être à la pointe de la croissance grâce aux dernières innovations, aux médias et aux groupes de consommateurs. Et lorsqu'il s'agit de trouver des précurseurs dans ces domaines, ils seraient bien avisés de prendre note des ménages américains lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).

Non seulement les ménages LGBT effectuent 10 % de plus de voyages d'achat en un an que le ménage américain moyen, mais une récente étude de Nielsen a révélé qu'ils achètent davantage à la caisse. Au total, les ménages LGBT ont dépensé en moyenne 4 135 dollars dans les magasins de détail en 2014 - soit 7 % de plus que les ménages non LGBT.  

Où les consommateurs LGBT font-ils leurs achats ?

Les consommateurs LGBT dépensent davantage chez les détaillants spécialisés que la moyenne des consommateurs américains, les librairies étant en tête du peloton. En fait, ils étaient 72 % plus susceptibles d'avoir acheté quelque chose dans une librairie en 2014. Et qui plus est, les acheteurs LGBT qui se sont rendus dans une librairie ont fait deux fois plus de voyages que les consommateurs non-LGBT. Mais les consommateurs LGBT ne sont pas seulement des rats de bibliothèque. Par exemple, les magasins d'alcools et les dépanneurs sont des points de vente de haut rang.

Cependant, les magasins spécialisés ne sont pas tous dans le collimateur des consommateurs LGBT. Il existe des points de vente où ils sont moins susceptibles de faire des achats, comme les magasins de jouets.

Qu'achètent les consommateurs LGBT ?

Mais pour comprendre le comportement d'achat, il ne suffit pas de savoir où les consommateurs font leurs achats. Par exemple, les ménages LGBT sont 32 % plus susceptibles de faire des achats dans les animaleries, mais ils dépensent également plus que le grand public lorsqu'ils font leurs courses. En particulier, les ménages de ce groupe de consommateurs ont dépensé en moyenne 126 dollars en produits de soins pour animaux et 255 dollars en nourriture pour animaux l'année dernière, soit respectivement 36 % et 20 % de plus que le ménage moyen. Ils sont également plus susceptibles de dépenser davantage pour l'alcool, les articles de soins personnels et l'électronique.

Le commerce électronique en ligne continue de séduire les ménages LGBT, qui dépensent chaque année 35 % de plus en achats en ligne que les ménages non LGBT. Les catégories dans lesquelles ils dépensent beaucoup plus en ligne que leurs homologues hétérosexuels comprennent les snacks (122 %), les produits d'entretien ménager (73 %), le café (69 %) et les médicaments (67 %).

La communauté LGBT contribue de manière significative à l'économie américaine, et les détaillants avisés devraient planifier leurs rayons en conséquence. En sachant ce que ce groupe recherche et quelle quantité il achète, les détaillants et les fabricants seront mieux équipés pour développer et promouvoir des produits qui répondent à ses besoins et à ses désirs.

Pour en savoir plus, téléchargez le récent rapport de Nielsen sur les consommateurs LGBT.