INSIGHTS

Chocolats de Pâques : la chasse est (encore) ouverte !

Avec 27% de ventes en moins lors des 6 semaines concernées, l’édition 2020 s’avère jusqu’ici très compliquée pour les chocolats de Pâques : 47% des marchandises restent encore en stock après le lundi de Pâques, rendant les semaines de soldes décisives.

La France en mode "confinement"

Si le rush observé lundi 16 mars a entraîné des records de ventes, la semaine marque l’entrée dans une nouvelle séquence. Recours aux magasins de proximité et e-commerce et nouveaux lieux de résidence changent la géographie des achats des Français.

Stockage et records de ventes

Avec une hausse des ventes de 38%, la dernière semaine pré-confinement a vu les Français accélérer leurs achats de stockage, a fortiori après l’allocution du Président Macron jeudi 12 mars.

Coup d'accélérateur pour le drive

En pleine séquence du Covid-19, la semaine du 2 au 8 mars a été exceptionnelle en magasin, mais elle a d’abord vu une accélération spectaculaire des ventes en e-commerce - livraison à domicile et drive.

Covid-19 : E-commerce et Île-de-France

Particulièrement spectaculaire, la dernière semaine confirme la montée en puissance des impacts liés à la propagation du virus COVID-19. Elle met aussi en relief la progression du e-commerce tout comme les “achats de panique” effectués en Île-de-France.

COVID-19 et achats de précaution

Face à l'inquiétude croissante que suscite le virus COVID-19, les consommateurs ont d’abord acheté davantage de désinfectants pour les mains avant d’accentuer leurs achats pour stocker certains produits d’épicerie et d’hygiène.