Skip to content
Aperçus > Médias

Toute politique est locale Les candidats à la présidence adoptent les applications mobiles

1 minute de lecture | Octobre 2012

Alors que le jour des élections approche à grands pas aux États-Unis, les campagnes politiques sont en pleine effervescence pour promouvoir leurs candidats à la télévision, en ligne et, de plus en plus, sur les appareils mobiles. Alors que le taux de pénétration des smartphones n'était que de 14 % lors de la dernière élection, au quatrième trimestre 2008, il est aujourd'hui de 57 % en août 2012. Il n'est donc pas surprenant que les candidats des deux principaux partis aient développé leurs propres applications et sites mobiles pour promouvoir leurs campagnes auprès de ce public croissant de propriétaires de smartphones.

Au cours du mois d'août 2012, l'application officielle et le site mobile de Barack Obama ont compté 2,0 millions d'utilisateurs uniques, soit environ 1,9 % des propriétaires de smartphones. En comparaison, 1,1 million de propriétaires de smartphones américains ont utilisé le site ou l'application mobile de Mitt Romney. Avant les conventions, les deux candidats ont connu une croissance significative de leur audience mobile, avec un nombre d'utilisateurs uniques deux fois plus élevé qu'en juillet, faisant du mois d'août le mois le plus visité jusqu'à présent cette année.

Tendance des utilisateurs uniques pour l'application et le site web mobile des candidats à la présidentielle

Les Américains ont également augmenté leur engagement avec les sites et les applications mobiles liés à l'actualité, passant de 38 millions d'utilisateurs uniques au début de 2012 à près de 59 millions en août. Les propriétaires de smartphones consacrent également plus de temps aux contenus d'actualité pendant la période précédant les élections, puisque le temps passé est passé de moins d'une demi-heure en janvier à plus de 37 minutes en moyenne en août.

Méthodologie

Un panel de plus de 5 000 propriétaires de smartphones aux États-Unis avec une utilisation mesurée des applications mobiles et du Web sur les plateformes Android OS et iOS uniquement.