02_Eléments/Icônes/Flèche à gauche Retour à Insight
Aperçus > Médias

Rapport multiplateforme Q3 2011

2 minutes de lecture | Février 2012

Les Américains passent plus de 33 heures par semaine à regarder des vidéos sur les écrans. Mais la façon dont ils consomment la vidéo - qu'il s'agisse de télévision traditionnelle ou autre - évolue constamment en fonction de la disponibilité et des progrès, de la facilité d'utilisation et de l'économie. Qu'il s'agisse de streaming ou de satellite, de télévision hertzienne ou de télévision par satellite, il est plus important que jamais de comprendre comment les consommateurs se connectent.

Ce rapport présente des informations et des idées sur la façon dont les consommateurs américains utilisent le haut débit, le visionnage en différé, la vidéo en continu, la télévision traditionnelle, etc.

TUNINGIN
Les consommateurs restent connectés. La grande majorité (90,4 %) des foyers TV américains paient un abonnement à la télévision (câble, compagnie de téléphone ou satellite), tandis qu'environ trois quarts (75,3 %) optent pour l'Internet à haut débit. C'est beaucoup, et le pourcentage de foyers est resté stable malgré une économie médiocre et une multitude d'options de divertissement offertes aux consommateurs. En fait, depuis l'année dernière, le nombre de foyers payant à la fois un abonnement à la télévision et l'Internet à large bande a augmenté de 5,5 %.

Cependant, des changements se préparent, les consommateurs cherchant à choisir le service d'abonnement qui leur convient le mieux. Le nombre de foyers abonnés au câble a diminué de 4,1 % au cours de l'année écoulée, alors que les services fournis par les compagnies de téléphone (telco) et la télévision par satellite ont connu des augmentations respectives de 21,1 % et 2,1 %.

LOGGING ON
Près d'un million de foyers supplémentaires s'abonnent au haut débit tout en renonçant à l'abonnement traditionnel à la télévision payante. Il y a 5,1 millions de foyers abonnés uniquement à la radiodiffusion/large bande, contre 80,8 millions de foyers abonnés au câble plus/large bande et 22,3 millions de foyers abonnés au câble plus et sans large bande. Bien que les foyers abonnés à la diffusion uniquement/large bande constituent le plus petit groupe d'abonnés, le nombre de ces foyers a augmenté de 22,8 % depuis le troisième trimestre 2010.

L'augmentation du nombre de foyers abonnés uniquement à la radiodiffusion/large bande est la plus importante de toutes les catégories, bien qu'elle ne soit pas nécessairement une indication d'un déclassement des services. Cela pourrait plutôt refléter le fait que les foyers équipés uniquement pour la télédiffusion passent au haut débit à mesure que leurs besoins évoluent. Soulignant davantage l'importance accordée à l'Internet à large bande, le nombre de foyers abonnés au câble plus et sans large bande a diminué de 17,1 % depuis l'année dernière.

OPTING IN
La proportion de foyers ethniques optant pour des sources de distribution TV spécifiques - câble, télécom et satellite - a également évolué. Le câble câblé reste le premier choix d'abonnement pour les ménages blancs, afro-américains, hispaniques et asiatiques, mais il représente désormais une part moins importante des abonnements à la télévision payante qu'au seul premier trimestre 2011. La part des abonnements au satellite est restée relativement stable, tout comme celle des foyers de toutes les ethnies qui ne regardent que la télévision.

Il est intéressant de noter que le changement le plus important entre les types d'abonnement a été observé chez les Asiatiques. Alors que près des deux tiers des Asiatiques étaient abonnés au câble filaire au premier trimestre 2011, ils ne sont plus que la moitié (51 %). En outre, 12 % des Asiatiques optent désormais pour la télédistribution, contre 9 % en 2010. Les foyers hispaniques sont plus susceptibles d'être abonnés à la diffusion uniquement (15 %) ou de payer pour le satellite (34 %) que toute autre ethnie.

Tags associés :

Poursuivre la recherche d'informations similaires