02_Eléments/Icônes/Flèche à gauche Retour à Insight
Aperçus > Marchés et finances

La nouvelle empreinte mondiale des réseaux sociaux

2 minutes de lecture | Mars 2009

Selon un nouveau rapport de Nielsen intitulé "Global Faces and Networked Places", les deux tiers de la population Internet mondiale visitent des sites de réseaux sociaux ou de blogs, ce qui représente près de 10 % du temps total passé sur Internet. Si l'on en croit les données recueillies entre décembre 2007 et décembre 2008, ce pourcentage devrait augmenter, car le temps passé sur les sites de réseaux sociaux et de blogs est trois fois supérieur au taux de croissance global de l'internet.

"Les réseaux sociaux sont devenus un élément fondamental de l'expérience en ligne mondiale", a commenté John Burbank, PDG de Nielsen Online. "Alors que les deux tiers de la population mondiale en ligne accèdent déjà aux sites des communautés de membres, leur adoption vigoureuse et la migration du temps ne montrent aucun signe de ralentissement."

Plus de temps pour la communauté

Le temps passé sur les sites de réseaux sociaux est également en augmentation : Dans le monde entier, en 2008, l'activité dans les "communautés de membres" représentait une minute en ligne sur 15 ; aujourd'hui, elle en représente une sur 11. Au Brésil, la moyenne est d'une minute sur quatre et au Royaume-Uni, d'une minute sur six.

Pas seulement pour les jeunes

Si les réseaux sociaux ont d'abord touché un public jeune, ils sont aujourd'hui plus répandus.

avec le passage du temps. Sans surprise, le public est devenu plus large et plus âgé. Ce changement est principalement dû à Facebook, dont la croissance la plus importante provient des personnes âgées de 35 à 49 ans (+24,1 millions). De décembre 2007 à décembre 2008, Facebook a ajouté presque deux fois plus de visiteurs âgés de 50 à 64 ans (+13,6 millions) que de visiteurs de moins de 18 ans (+7,3 millions).

Le mobile en mouvement

Comme le montre l'exemple de Mixi au Japon, la popularité croissante des réseaux sociaux a entraîné une demande accrue pour y accéder en déplacement. Le mobile est une solution naturelle pour les réseaux sociaux, car les consommateurs ont l'habitude de se connecter avec leurs amis par le biais d'appels et de textes. Les utilisateurs britanniques de l'internet mobile sont les plus enclins à visiter un réseau social par l'intermédiaire de leur appareil : 23 % d'entre eux (2 millions de personnes) le font, contre 19 % aux États-Unis (10,6 millions de personnes). Ces chiffres sont en forte augmentation par rapport à l'année dernière : 249 % au Royaume-Uni et 156 % aux États-Unis.

Pour obtenir des données et des informations supplémentaires sur les tendances, téléchargez le rapport complet de l'étude Global Faces and Networked Places de Nielsen.

Tags associés :

Poursuivre la recherche d'informations similaires