Skip to content
Aperçus > Médias

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE MONDIAL FAIT UN BOND DE 4,8 % AU PREMIER TRIMESTRE

1 minute de lecture | Stephanie Yuri Manning | Juillet 2014

Après une croissance de 3,7 % pour l'ensemble de l'année 2013, le marché publicitaire mondial a repris de la vitesse au premier trimestre 2014 - avec une croissance de 4,8 %. La publicité a été plus particulièrement active au cours du mois de février (en hausse de 8,4 %), ce qui peut en partie être dû à l'augmentation des revenus provenant des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi.

Sur le plan régional, l'Amérique du Nord a pompé 6,9 % d'investissements supplémentaires dans la publicité, les consommateurs américains ayant considérablement gagné en confiance dans l'économie. Nielsen rapporte que la confiance des consommateurs américains a augmenté de six points entre le quatrième trimestre 2013 et 100 - malgré le fait qu'un hiver rigoureux ait refroidi les économies du Canada et des États-Unis. 

Le marché publicitaire d'Asie-Pacifique, phare de la stabilité au cours de l'année 2013, s'est refroidi avec une croissance de 2,1 % au cours du premier trimestre, principalement en raison d'un ralentissement en Chine (en hausse de 1,5 %). Les marchés émergents de l'Indonésie (en hausse de 14,4 %) et de la Malaisie (en hausse de 13,3 %) ont contribué à contrecarrer certaines des tendances négatives.

En Europe, le marché publicitaire ressemblait beaucoup à la façon dont nous avons terminé 2013 - en légère baisse de -2,1 pour cent. Avec les chiffres économiques décevants de certains des principaux marchés européens, il semble que les annonceurs en Europe fassent encore preuve de prudence malgré l'optimisme prudent pour une reprise.