Skip to content
Aperçus > Marchés et finances

Le contexte est essentiel pour les marques qui réagissent au COVID-19

2 minutes de lecture | Juin 2020

Avec la réouverture de nombreux pays dans ce qui semble être un environnement de récession à long terme, les entreprises cherchent naturellement à faire des comparaisons avec les périodes passées de défi économique. Mais les leçons du passé ne sont peut-être pas parfaitement adaptées à la situation actuelle.

Dans un article récent, Scott McKenzie, responsable de l'intelligence globale chez Nielsen, a déclaré : "... il serait trop simpliste de faire des comparaisons côte à côte entre ce qui s'est passé il y a un peu plus de dix ans et les circonstances actuelles. Considérez cela comme une base de référence utile et sachez que les ajustements aux demandes des consommateurs doivent cette fois être faits avec beaucoup plus de rapidité et de ferveur que nous ne l'avons jamais envisagé."

Les défis auxquels les gens sont confrontés pendant l'urgence sanitaire actuelle sont, bien sûr, peu familiers et nécessitent de nouveaux protocoles et de nouvelles solutions pour y faire face. Dans certaines régions, des progrès étaient déjà en cours avant l'arrivée du virus, ce qui a permis une transition vers le mode de vie au foyer plus douce que ce à quoi certains auraient pu s'attendre.

Dans les pays numériquement avancés, comme la Chine, des systèmes étaient déjà en place pour la livraison sans contact, les achats en réalité augmentée, les paiements mobiles et les paiements par carte. Du point de vue des communications et du divertissement, les gens ont utilisé la technologie pour trouver encore plus de moyens de se connecter, de s'informer, de compatir et de se divertir. 

Il est important d'évaluer les changements plus macro qui ont eu lieu cette année, car les entreprises doivent s'adapter à l'évolution de la demande des consommateurs. Voici quelques-uns des changements intervenus aux États-Unis depuis la dernière récession.

Infographie comparative entre la Grande Récession et la Récession du COVID aux Etats-Unis