Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

La perte d'une légende : Comment les fans de Leonard Cohen lui rendent hommage

2 minutes de lecture | Décembre 2016

S'ajoutant à la perte de tant d'icônes de la musique tout au long de 2016, le décès récent de l'auteur-compositeur-interprète Leonard Cohen met en évidence l'impact que le décès d'un artiste peut avoir sur les ventes de musique et le streaming. Les fans canadiens ont rendu hommage à Cohen non seulement en consommant de la musique de l'ensemble de son catalogue, mais aussi en s'engageant dans la musique des répertoires d'artistes connexes.

La nouvelle de la mort de Cohen, début novembre, a immédiatement stimulé les ventes. Une semaine après sa mort, neuf albums de Cohen figuraient dans le classement Billboard des albums canadiens, dont deux dans le top 5. Son dernier album, You Want It Darker, sorti fin septembre, a débuté à la première place, puis est tombé à la troisième place jusqu'à la semaine où Cohen est décédé, date à laquelle il a repris la première place. Selon Nielsen Music Connect, la consommation totale* de You Want It Darker a augmenté de plus de 200 % la première semaine après le décès de Cohen, et les chansons de cet album ont été écoutées en streaming plus de 800 000 fois - plus de 150 000 fois que le nombre total de streams de l'album au cours de ses trois premières semaines de sortie combinées.

Mais les fans ne se sont pas contentés d'acheter et d'écouter en streaming le nouvel album, ils se sont également tournés vers les classiques. L'intérêt pour le catalogue de Cohen a connu un pic général par rapport à la semaine précédente, avec une augmentation de 320 % des ventes totales d'albums, de 546 % des pistes numériques et de 489 % des streams. La collection de tubes de Cohen, The Essential Leonard Cohen, a bondi de la 56e à la 4e place du classement, avec près de 9 000 unités de consommation totale la semaine suivant le décès de Cohen. Cette collection a enregistré les meilleures ventes de chansons numériques, les quatrièmes meilleures ventes d'albums et le neuvième meilleur total de flux audio à la demande de la semaine. La chanson classique de Cohen, "Hallelujah", a atteint la quatrième place du classement des chansons numériques et s'est classée dans le top 20 du classement des chansons en streaming.

Étant donné la renommée de Cohen en tant que poète et auteur-compositeur, ses fans comprennent de nombreux artistes qui ont enregistré ses chansons. Les reprises des chansons de Cohen ont également connu de fortes augmentations, notamment celles de Pentatonix (+123 % de ventes numériques de chansons, +93 % de streaming), Jeff Buckley (+445 % de ventes numériques, +203 % de streaming), k.d. lang (+611 % de ventes numériques, +610 % de streaming) et Rufus Wainwright (+800 % de ventes numériques, +305 % de streaming). Même l'album de chansons de Leonard Cohen de Jennifer Warnes, Famous Blue Raincoat, sorti en 1987, est entré dans le classement Billboard des albums canadiens à la 195e place.

NOTE

*La mesure de la consommation totale comprend les ventes d'albums équivalentes aux pistes (10 téléchargements = 1 vente d'album) et les ventes d'albums équivalentes au streaming (1 500 streams = 1 vente d'album).

Méthodologie

Comparaison des ventes et des données de streaming canadiennes de Nielsen Music Connect pour les semaines de classement du 10 novembre 2016 et du 17 novembre 2016. Nielsen Music Connect mesure les ventes, le streaming, le airplay et les données sociales, et alimente les classements officiels du Billboard.