Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

La musique est toujours la bande-son de nos vies

2 minutes de lecture | Septembre 2015

Alors que la technologie et la fragmentation remodèlent notre consommation de médias, la musique reste un élément important de nos vies. Que nous soyons en voiture, au travail, en train de faire de l'exercice ou de surfer sur le web, nous aimons écouter de la musique. Selon le rapport Music 360 2015, la quatrième étude annuelle de Nielsen sur les auditeurs de musique aux États-Unis, 91 % de la population nationale écoute de la musique et passe plus de 24 heures par semaine à écouter ses morceaux préférés. Si le nombre total d'auditeurs est à peu près le même que l'année dernière, la façon dont nous accédons à la musique et nous y engageons évolue.

En examinant les données du rapport, on constate que 75 % des Américains écoutent de la musique en ligne au cours d'une semaine typique, soit une augmentation de près de 12 % par rapport à l'année dernière. Et les tendances d'écoute en ligne ont un impact significatif sur nos habitudes d'écoute à la demande. Alors que les Américains ont écouté en streaming plus de 164 milliards de titres à la demande sur les plateformes audio et vidéo en 2014, ils en ont écouté 135 milliards au cours du seul premier semestre 2015, soit une hausse de plus de 90 % par rapport à la même période l'année dernière. Et notre écoute musicale ne devient pas seulement de plus en plus numérique, elle devient aussi de plus en plus mobile. En effet, 44 % d'entre nous déclarent utiliser leurs smartphones pour écouter de la musique au cours d'une semaine type, soit une augmentation de 7 % par rapport à l'année dernière, alors que nous écoutons moins sur nos ordinateurs de bureau.

La radio reste la première source de découverte de la musique aux États-Unis, 61% des personnes interrogées déclarant découvrir de nouvelles musiques par la radio AM/FM ou par satellite, soit une augmentation de 7% par rapport à l'année dernière. Le bouche à oreille est également important, en particulier pour les adolescents : 65% disent découvrir de la nouvelle musique par le biais de la famille et des amis, ce qui est bien supérieur à la moyenne de 45%.

Les Américains découvrent également davantage de musique lors d'événements en direct. Douze pour cent des personnes interrogées déclarent découvrir la musique lors d'événements en direct, soit une augmentation de plus de 70 % par rapport à l'année dernière. Les Américains sont tellement passionnés par les événements en direct qu'ils y consacrent désormais plus de la moitié de leurs dépenses liées à la musique chaque année, et 50 % des Américains disent avoir assisté à un événement en direct au cours de l'année écoulée. Et que serait l'année musicale sans les festivals? Onze pour cent des Américains affirment avoir assisté à un festival de musique au cours des 12 derniers mois, les Millennials représentant 44 % de tous les festivaliers. La plupart des participants choisissent les festivals en fonction de la programmation, et environ deux tiers en fonction de la proximité de leur lieu de résidence et du prix des billets.

Lorsque le festival n'est pas accessible, que ce soit financièrement ou en raison de la distance, les fans avisés le suivent néanmoins en ligne, ce qui donne aux sponsors de marque l'occasion d'atteindre des "participants virtuels" et d'étendre leurs activités au-delà du terrain !

Pour obtenir des informations supplémentaires, téléchargez la version lite du rapport Nielsen Music 360 2015.