02_Eléments/Icônes/Flèche à gauche Retour à Insight
Aperçus > Médias

L'écoute de la radio continue de séduire les Malaisiens

4 minutes de lecture | Novembre 2015

L'audience radio malaisienne est restée élevée, avec 93,7% des auditeurs âgés de 10 ans et plus en Malaisie péninsulaire branchés sur leur station de radio préférée (-1,3% par rapport à la vague #1, 2015). Les 13 stations de radio clés d'Astro Radio Sdn Bhd, Media Prima Radio Networks, Institute of Islamic Understanding Malaysia (IKIM) et Best Media Network continuent de dominer les ondes avec 65,1% des parts de marché radio en Malaisie péninsulaire. L'audience moyenne au quart d'heure est stable avec 1,7 million d'auditeurs moyens et les Malaisiens passent 15h:58m à écouter leurs stations préférées en une semaine (contre 1,7 million d'auditeurs moyens et 15h:47m lors de la vague précédente).

"Les Malaisiens sont généralement toujours captivés par la radio en raison de son format et de son contenu personnalisés. Qu'il s'agisse d'écouter les derniers tubes ou de se tenir au courant des dernières nouvelles et des événements de la nation, les Malaisiens passent plus de deux heures par jour à écouter leur station préférée", a déclaré Benjamin Ting, directeur exécutif du groupe de l'industrie des médias de Nielsen Malaisie.

L'enquête de Nielsen sur la mesure d'audience de la radio (RAM) a montré que près de huit auditeurs de radio sur dix vivent dans des zones urbaines (79%) et que plus de six sur dix ont moins de 40 ans (62%). L'enquête a également révélé que 39% des personnes interrogées prennent la décision d'acheter des produits d'épicerie dans leur foyer et que 51% des auditeurs de radio écouteraient leur station favorite pendant leur trajet quotidien.

MAXIMISER LA RENTABILITÉ DES ENTREPRISES GRÂCE AUX PUBLICITÉS RADIO

Les auditeurs de radio malaisiens aiment aussi les centres commerciaux et la restauration rapide. Si sept personnes interrogées sur dix se sont rendues dans des centres commerciaux au cours du mois écoulé (67%), plus de la moitié d'entre elles ont fréquenté des fast-foods au cours de la même période (54%). L'enquête a également révélé qu'au moins un répondant sur dix s'est rendu dans un magasin ou un centre commercial électronique au cours du mois écoulé (11 %).

"La radio continue d'être un média populaire, comme l'indique le taux de pénétration élevé. En outre, il a été prouvé que l'exposition à la radio crée une affinité positive pour les ventes nettes", a observé M. Ting. "D'après une étude récente de Nielsen sur l'effet des ventes menée aux États-Unis, qui a examiné le rendement des dépenses publicitaires de la radio dans quatre catégories de commerce de détail (grands magasins, grandes surfaces, magasins de bricolage et restaurants à service rapide), il a été constaté que chaque dollar dépensé en publicité radio pouvait générer jusqu'à 17 dollars de revenus auprès des auditeurs exposés aux publicités radio."

LES STATIONS EN LANGUE MALAISE CONTINUENT DE DOMINER LES ONDES

L'audience des stations de langue malaise reste stable avec une portée hebdomadaire globale de 54,7% (10,3 millions d'auditeurs). Les trois premières stations de langue malaise sont ERA fm (portée hebdomadaire moyenne de 25,1% [4,7 millions d'auditeurs]), suivie de SINAR fm (portée hebdomadaire moyenne de 19,7% [3,7 millions d'auditeurs]) et de Hot FM (portée hebdomadaire moyenne de 12,6% [2,3 millions d'auditeurs]). IKIMfm et Best FM ont enregistré une portée hebdomadaire moyenne de 3,5% (658 000 auditeurs) et 2,1% (394 000 auditeurs) respectivement.

Les auditeurs de Best FM ont écouté en moyenne 14 heures et demie par semaine (14h:30m), tandis que SINAR fm (8h:39m) et ERA fm (8h:03m) ont écouté plus de huit heures par semaine, suivis de HOT fm (5h:33m).

UNIFORMISATION DE L'AUDIENCE DES STATIONS EN LANGUE CHINOISE

La portée hebdomadaire globale des stations en langue chinoise reste également stable à 21,7 % (4,1 millions d'auditeurs) par rapport à la vague précédente, à 21,8 % (4,1 millions d'auditeurs). MY FM conserve sa première place en tant que station en langue chinoise préférée des consommateurs malaisiens avec une audience hebdomadaire moyenne de 10,8 % (2 millions d'auditeurs), suivie de one FM avec 4,9 % (915 000 auditeurs) et de MELODY FM avec 3,1 % (589 000 auditeurs).

Les Malaisiens ont passé plus de huit heures par semaine à écouter MY FM (8h:23m), MELODY FM (8h:04m) et one FM (8h:02m).

UNE ÉCOUTE RÉGULIÈRE DES STATIONS DE LANGUE ANGLAISE

Les stations de langue anglaise en Malaisie sont stables avec une portée hebdomadaire globale de 10,4% (1,9 million d'auditeurs). La première station anglophone de Malaisie reste hitz.fm avec une portée hebdomadaire de 6,6 % (1,2 million d'auditeurs), suivie de fly FM avec une portée hebdomadaire de 2,8 % (528 000 auditeurs). Lite FM (250 000 auditeurs) et Mix FM (245 000 auditeurs) ont enregistré une portée hebdomadaire de 1,3% respectivement. Les auditeurs ont également passé près de sept heures d'infotainment sur Lite FM (6h:53m) et plus de cinq heures sur fly FM (5h:40m), Mix FM (5h:32m) et hitz.fm (5h:14m).

THR Raaga et THR Gegar ont également maintenu une portée hebdomadaire moyenne de 19,3% (3,6 millions d'auditeurs), les auditeurs écoutant cette station bilingue pendant près de 13 heures par semaine (12h:55m).

"La radio offre une variété de formats qui permettent de toucher des publics ciblés et son contenu est disponible sur différentes plateformes. Avec sa grande portée et sa capacité à se connecter aux auditeurs, qu'ils soient chez eux ou à l'extérieur, la radio reste un élément essentiel de toute campagne médiatique", a déclaré Ting.

A PROPOS DE L'ETUDE DE MESURE D'AUDIENCE RADIO NIELSEN (RAM)

L'enquête Nielsen RAM est menée deux fois par an en collaboration avec les radiodiffuseurs participants afin de fournir au secteur une mesure de l'écoute de la radio. Nielsen RAM fournit les préférences d'écoute ainsi que le profil des auditeurs et leur consommation de produits en Malaisie péninsulaire. L'étude est basée sur des journaux individuels d'un quart d'heure remplis par un échantillon représentatif de 3 000 personnes en Malaisie péninsulaire. L'enquête la plus récente, la vague #2 2015, a été menée du 17 août au 13 septembre 2015.

Poursuivre la recherche d'informations similaires